«A partir de 2035, fini les voitures essence ou diesel»

«A partir de 2035, fini les voitures essence ou diesel»

Une étude d’ING prévoit qu’à partir de 2035 plus aucune voiture roulant à l’essence ou au diesel ne sera produite. Bientôt rouler en voiture électrique coûtera moins cher que de rouler avec une voiture à moteur traditionnel, estiment les analystes.

Menace pour les fabricants européens

Selon l’étude, à partir de 2024 il sera meilleur marché de rouler avec une voiture électrique qu’avec l’équivalent de cette même voiture équipée d’un moteur à explosion traditionnel. Pour arriver à cette conclusion les analystes ont pris différents facteurs en considération : le prix du carburant et de l’électricité et les frais d’entretien. En outre les batteries des véhicules électriques deviendront de plus en plus performantes et les voitures à moteur à explosion seront de plus en plus chères suite aux règles plus strictes en matière d’émissions de gaz polluants. 

 

Dès lors le rapport émet la prévision audacieuse que d’ici 2035 plus aucune voiture avec un moteur à explosion traditionnel ne sera produite. Ceci constituerait une sérieuse menace pour les fabricants européens, qui au fil des années se sont spécialisés dans le développement de moteurs efficaces et complexes. Les moteurs électriques par contre sont beaucoup plus simples et sont généralement importés depuis les Etats-Unis ou l’Asie. Ces régions risquent donc de s’accaparer une grande part du marché, à moins que les fabricants européens ne parviennent rapidement à opérer la transition vers la propulsion électrique.