Alibaba va vendre des voitures via un distributeur automatique

Alibaba va vendre des voitures via un distributeur automatique

L’acquisition d’une voiture devrait être aussi simple que l’achat d’une cannette de soda, estime le patron d’Alibaba Jack Ma. Le retailer chinois envisage concrètement de vendre des voitures via un gigantesque distributeur automatique.

Deux ouvertures prévues

Alibaba avait déjà affiché ses ambitions dans le secteur automobile, en concluant un accord avec Ford pour la vente de voitures électriques en Chine. Mais le géant chinois veut aller encore plus loin avec de gigantesques distributeurs automatiques permettant aux consommateurs d’acheter une voiture via une app sur leur smartphone.


Comment ça marche ? Les utilisateurs de l’app Taobao d’Alibaba peuvent – en rue à la rigueur – scanner une voiture qu’ils souhaitent tester. Avec un selfie ils réservent la voiture voulue. Il leur suffit ensuite de se rendre au distributeur automatique et de s’identifier via un système de reconnaissance faciale pour retirer la voiture. Ils pourront tester le véhicule durant trois jours, après quoi ils pourront l’acheter ou tester une autre voiture.


Alibaba ouvrira deux distributeurs de ce type en janvier, l’un à Shanghai, l’autre à Nanjing. L’objectif est de rendre l’acquisition d’une voiture aussi simple que l’achat d’une cannette de soda. Une douzaine d’autres distributeurs sont prévus dans le courant de 2018. La vidéo ci-dessous vous donne un aperçu du processus de vente.

 

Tags: