Année record pour Volkswagen, baisse du bénéfice chez D’Ieteren

Année record pour Volkswagen, baisse du bénéfice chez D’Ieteren

Alors que le constructeur automobile allemand Volkswagen affiche des chiffres records en 2014, l’importateur belge du groupe, D’Ieteren, éprouve quelques difficultés. Son directeur financier démissionne et le groupe prévoit une profonde réorganisation de ses Car Centers.

Audi et Porsche boostent le groupe Volkswagen

Le groupe allemand Volkswagen, le plus grand constructeur automobile européen, a réalisé de nouveaux records en 2014, et ce grâce à la rentabilité de ses filiales Audi et Porsche. Le bénéfice avant intérêts et impôts a atteint 12,7 milliards d’euros (11,1 milliards d’euros après impôts) et le chiffre d’affaires 202,5 milliards d’euros. Dans les deux cas, il s’agit de chiffres records, indique le constructeur automobile de Wolfsburg.


A l’inverse les performances de l’importateur belge du groupe Volkswagen, D’Ieteren, sont nettement moins réjouissantes. Fin 2014 le groupe automobile bruxellois lançait un avertissement sur bénéfice, qui a désormais été confirmé  par les résultats annuels définitifs : en effet le bénéfice avant impôts a chuté de 10% à 157,2 millions d’euros, malgré une hausse du chiffre d’affaires de +1,3% à 5,54 milliards d’euros.


Réorganisation en perspective chez D’Ieteren

« Malgré la rude concurrence », la division D’Ieteren Auto a su améliorer sa part de marché et sa rentabilité, malgré une légère baisse des ventes. C’est pourquoi D’Ieteren Auto envisage de restructurer son réseau de distribution : parmi les douze Car Centers actuellement exploités par le groupe, seuls sept sites multimarques subsisteront d’ici 2018.

 

Dans la division vitrage Belron – connu chez nous sous le nom Carglass – la croissance considérable du chiffre d’affaires aux Etats-Unis (suite aux conditions hivernales extrêmes) n’a su compenser que partiellement la baisse en Europe (suite à la douceur de l’hiver). Afin d’inverser la tendance, le groupe a fermé notamment l’activité déficitaire pour véhicules utilitaires lourds en Allemagne et a lancé un nouveau modèle opérationnel au Royaume-Uni.


Par ailleurs D’Ieteren devra se mettre en quête d’un nouveau directeur financier. L’actuel CFO Benoit Ghiot quittera sa fonction le 31 mars. On ignore si son départ est lié aux faibles résultats : Ghiot pour sa part affirme qu’après 12 ans chez D’Ieteren le temps est venu de relever de nouveaux défis, sans pour autant préciser ses projets.

 

Tags: