Augmentation de près de 10% du nombre de magasins de vélos en cinq ans

Augmentation de près de  10% du nombre de magasins de vélos en cinq ans

Grâce à la popularité croissante de la bicyclette, le nombre de magasins de vélos en Belgique a augmenté de 8,4% au cours de ces cinq dernières années. Malgré un léger recul du chiffre d’affaires ce printemps – conséquence du long hiver et du printemps pluvieux et froid –, le secteur voit l’avenir d’un bon œil, indique un sondage du SNI.

883 magasins de vélos

Le vélo a la cote : selon l’enquête Beldam relative à la mobilité des Belges, 17% de tous les déplacements du domicile vers le lieu de travail ou vers l’école se font à vélo ; ce qui bien entendu a un impact sur le nombre de magasins de vélos.


Selon les chiffres du SPF Economie, en 2009 notre pays comptait 814 magasins de vélos, fin 2012 ce nombre atteignait déjà les 883. « En cinq ans de temps le nombre de magasins de vélos a augmenté de 8,4% ; ce qui est étonnant, vu la crise et la régression du nombre d’entreprises débutantes en général », commente Christine Mattheeuws, présidente du Syndicat Neutre pour Indépendants.


A titre comparatif : entre 2004 et 2009 on notait  également une augmentation du nombre  de magasins de vélos , mais de 3% seulement (de 790 à 814). « Visiblement l’engouement pour la bicyclette  fait croître le nombre de marchands de vélos », souligne Mattheeuws.


Dans l’attente d’une  météo plus clémente

Les marchands de vélos sont très dépendants de la météo. Suite au long hiver et au printemps pluvieux et froid, les ventes ont baissé de 7% en moyenne, selon le sondage du SNI.


Néanmoins les pronostics pour le secteur sont optimistes.  Les magasins de vélos ne se limitent plus uniquement à la vente de vélos : « Les magasins prennent de l’ampleur. Outre les vélos, ils proposent également divers accessoires et vêtements. De plus en plus de cyclistes recherchent un vélo de qualité et souhaitent être conseillés dans leur choix. Par ailleurs les réparations en tous genres constituent une tâche importante de ce type de commerce.»


Le service de réparation surtout gagne en importance, affirme le SNI : « Les cyclotouristes font du vélo quasiment toute l’année, ce qui nécessite un entretien régulier des vélos », conclut Christine Mattheeuws.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: