D’Ieteren suspend la commercialisation de modèles suspects

D’Ieteren suspend la commercialisation de modèles suspects

D’Ieteren, importateur belge du groupe VW, a décidé de suspendre temporairement la vente de certains modèles potentiellement impliqués dans le scandale du logiciel frauduleux.

« En attendant les résultats officiels »

D’Ieteren va interrompre la vente d’environ un quart des modèles commercialisés en 2015. Le groupe précise que les commandes en cours seront entièrement honorées. D’Ieteren a pris cette décision après que Volkswagen ait annoncé ce mardi avoir découvert lors d’un examen interne des irrégularités au niveau des normes d’émission de CO2 de véhicules à moteur essence et diesel.


Selon Volkswagen, environ 800.000 véhicules en circulation dans le monde seraient concernés par ces nouvelles irrégularités. D’Ieteren ignore si des véhicules circulant en Belgique sont impactés par cette anomalie.


« En attendant les résultats définitifs de l’enquête interne menée par le groupe Volkswagen, D’Ieteren Auto a décidé de suspendre temporairement la vente de modèles potentiellement impliqués », lit-on sur le site de l’importateur belge.

 

 

Tags: