En 2014, Peugeot-Citroën a vendu les voitures les plus ‘propres’

En 2014, Peugeot-Citroën a vendu les voitures les plus ‘propres’

Quelle marque automobile vend les voitures les plus ‘propres’ en Europe ?  En 2014, la réponse était Peugeot-Citroën. Le groupe français a vendu 1,3 million de voitures qui, en moyenne, consomment 4,5 litres/100 km, soit 110 gr de CO2 au km.

Une moyenne de 123,4 grammes au  kilomètre

Chaque nouvelle voiture circulant pour la première fois sur les routes européenne en 2014, émettait en moyenne de 123,4 grammes de CO2 au kilomètre. Il s’agit d’une baisse de 2,6 % par rapport à 2013, c’est ce qui ressort de la dixième édition de ‘How clean are Europe’s cars ?’ de l’Organisation européenne pour la mobilité durable Transport & Environment (T&E).

 

Selon les statistiques officielles de l’Agence européenne pour l’environnement, Peugeot-Citroën a mis les voitures les plus propres sur le marché. Le groupe français enregistre une émission de 110,1 grammes au kilomètre, juste avant Toyota (112,8 g) et Renault (113,6 g).

 

Daimler (131,5 g), BMW (131,7 g) et Honda (133,9 g) sont les mauvais élèves parmi les 15 constructeurs de voitures les plus populaires : ils devront donner plein gaz s’ils veulent atteindre ne fût-ce que la norme européenne de cette année.

 

Nissan a réalisé la plus grande progression (à la quatrième place) : la marque a réussi à réduire son émission de CO2 de 130,9 à 115 grammes au kilomètre, une amélioration de 12%.  Par contre, Ford (à la sixième place avec 121,7 g) et Hyundai (à la 11ième place avec 130,5 g) sont descendus au classement.

 
Deux annotations

Depuis que l’Union Européenne il y a huit ans a introduit des normes d’efficacité pour les voitures, l’émission moyenne a déjà diminué de 37 g au kilomètre, ce qui correspond à une économie de 1,5 litre de carburant aux 100 km.  Pas mal, bien que Transport & Environment émette des réserves quant aux résultats.

 
D’une part, la diminution d’émission de CO2 l’année dernière n’est ‘que’ de 2,6% par rapport à la moyenne d'environ 3,6% enregistrée chaque année sur la période 2007-2014. D’autre part, l’organisation incite les consommateurs à se méfier des chiffres officiels des constructeurs : « Les producteurs de voitures manipulent leurs tests pour pouvoir prétendre que leurs voitures consomment moins de carburant, à tel point que seule la moitié de la progression mesurée a réellement été réalisée sur la route », prétend T&E.

 

En route vers les 95 g/km en 2021

Dans sa dixième édition, T&E se projette déjà dans l’avenir en dévoilant la nouvelle norme EU.  D’ici 2021, les constructeurs devront respecter la norme de 95 g/km (par rapport à 130 g/km cette année-ci). L’organisation s'est demandé quand les différents constructeurs atteindraient cette nouvelle norme s’ils continuent sur leur lancée actuelle (voir graphique)?

 

Volvo et Nissan seraient les gagnants incontestés : ils atteindraient déjà la norme de 95 g/km en 2018. Peugeot-Citroën et Toyota les rejoindraient une année plus tard, et Daimler en 2020.  Renault atteindra également la norme, mais juste à temps. Par contre, toutes les autres marques rateraient leur examen. Au rythme actuel, Hyundai et Honda satisferaient à la nouvelle norme européenne en 2027. Bref, ils devront passer à la vitesse supérieure.

Tags: