Esso vend ses dernières stations-service belges

Esso vend ses dernières stations-service belges

Le groupe pétrolier américain ExxonMobil a vendu ses septante stations-service belges Esso restantes. Elles ont été cédées à trois groupes belges, mais continueront à opérer sous l’étendard Esso. Les cartes de fidélité des utilisateurs restent valables.

Trois exploitants belges pour 70 stations-service

La plus grande part des stations revient au distributeur de carburant Maes à Bornem. Celui-ci exploite déjà 46 stations-service sous son propre nom, auxquelles s’ajoutent à présent 30 stations Esso dans les provinces d’Anvers et du Brabant flamand. Le deuxième lot, 24 stations en Flandre Occidentale et Orientale, a été racheté par G&V (l’ancien Ghekiere-Verbeke) de Cuerne. L’année dernière l’entreprise avait déjà repris 44 stations Esso dans le Hainaut et à Bruxelles.


Les 16 stations wallonnes restantes ont été acquises par la société liégeoise Uhoda, qui détient déjà une station Esso, 5 Total et six Q8. Toutes les stations n’appartenaient pas à ExxonMobil : certaines étaient des concessions, qui désormais seront approvisionnées par les repreneurs.


Ainsi ExxonMobil poursuit son retrait progressif en tant qu’exploitant de son propre réseau retail : l’entreprise souhaite investir davantage dans l’exploration et le traitement des carburants, qui génèrent des marges plus élevées. Pour sa division retail, l’entreprise préfère collaborer avec des distributeurs indépendants.


ExxonMobil applique d’ailleurs la même stratégie dans d’autres pays : l’année dernière le groupe a  vendu 15 stations-service dans le nord des Pays-Bas à Multi Energy, une division du groupe Markeur. D’autres compagnies pétrolières suivent cette même tendance : en 2007 Texaco a cédé ses 900 stations européennes à l’entreprise israélienne Delek. BP a vendu son réseau belge à Q8 et les stations Jet (ex-Seca) ont été reprises par la société russe Lukoil.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Dyson va fabriquer des voitures électriques

27/09/2017

Qui dit Dyson, pense avant tout aux aspirateurs. Mais cela devrait changer, car d’ici 2020 l’entreprise britannique a l’intention de se lancer sur le marché des voitures électriques.

Mercedes cède plusieurs garages belges

20/07/2017

Le constructeur allemand Mercedes-Benz va vendre une dizaine de garages en Belgique et au Luxembourg. Actuellement le groupe exploite 14 filiales en Belgique, dont cinq seront cédées. Au Luxembourg le groupe recherche un repreneur pour 5 garages.

«A partir de 2035, fini les voitures essence ou diesel»

14/07/2017

Une étude d’ING prévoit qu’à partir de 2035 plus aucune voiture roulant à l’essence ou au diesel ne sera produite. Bientôt rouler en voiture électrique coûtera moins cher que de rouler avec une voiture à moteur traditionnel, estiment les analystes.

Volvo abandonnera les moteurs classiques en 2019

05/07/2017

A partir de 2019 le constructeur automobile suédois Volvo produira uniquement des voitures équipées d’un moteur hybride ou entièrement électrique. Les moteurs traditionnels disparaîtront complètement.

Un pop-up comme outil de marketing pour Suzuki

22/05/2017

Le marketing expérientiel mis en pratique : à Anvers Suzuki, en collaboration avec d’autres marques japonaises, exploite un pop-up lounge pour la promotion de sa nouvelle Swift. De quoi vous immerger dans l’ambiance de Tokyo.

Des voitures Ford permettent de placer commande chez Starbucks

24/03/2017

Le constructeur automobile Ford a annoncé que les conducteurs qui possèdent une voiture équipée de la technologie vocale SYNC3 pourront bientôt placer leur commander en direct auprès de la chaîne de café Starbucks.

Back to top