G&V rachète 44 stations-service Esso

G&V rachète 44 stations-service Esso

G&V, l’un des plus grands groupes pétroliers indépendants de Belgique, reprend 44 stations-service d’ExxonMobil. Les stations concernées continueront à vendre les carburants Esso et ne changeront pas de logo.

Bruxelles et Hainaut

G&V, en toutes lettres Ghekiere-Verbeke d’après le nom des actionnaires majoritaires Lieven Ghekiere et son épouse Anja Verbeke, réalise un chiffre d’affaires d’environ 270 millions d’euros. Le groupe est actif dans la vente en gros de produits pétroliers et  exploite  une soixantaine de stations-service dans notre pays.


Grâce à la reprise des 44 stations Esso, G&V franchit le cap des 100 implantations. Le montant de cette transaction n’a pas été communiqué. Les 44 ‘nouvelles’ stations se situent toutes dans la région de Bruxelles et du Hainaut. Ainsi le groupe ouest-flandrien, qui jusqu’à présent était actif principalement en Flandre-Occidentale et Orientale, étend  son champ d’action.


« Modèle de distributeur de marques »

La multinationale américaine ExxonMobil – dont fait partie Esso – détient 265 stations-service dans son portefeuille en Belgique. A long terme le groupe souhaite passer à un nouveau modèle commercial, sans pour autant faire disparaître la marque Esso. La vente des 44 stations-service s’inscrit dans ce cadre.


« La vente à G&V s'inscrit dans un modèle de distributeur de marques", explique Johan Scharpé, d'ExxonMobil. « G&V devient propriétaire et assurera l'ensemble des étapes de la chaîne d'approvisionnement. Mais G&V continuera toutefois à proposer et vendre nos produits et conserve notre logo. Le consommateur ne devrait donc percevoir aucun changement. Nous voulons développer ce modèle, qui offre plus d'efficacité et de compétitivité. »

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: