Le marché automobile progresse en Europe, mais décline en Belgique

Le marché automobile progresse en Europe, mais décline en Belgique

De janvier à mars, 3,5 millions de nouvelles voitures ont été immatriculées en Union européenne, soit une croissance de 8,6% par rapport aux 3,2 millions du premier trimestre 2014. Malgré tout la Belgique et les Pays-Bas sont à la traîne.

19 mois consécutifs de croissance

Au mois de mars le nombre de nouvelles voitures immatriculées en Europa a atteint 1,6 million, soit une hausse de 10,6%. Il s’agit non seulement de la plus forte croissance de l’année écoulée, mais également du 19ème mois consécutifs de croissance du marché automobile sur base annuelle, indique l’ACEA, l'association des constructeurs européens d’automobiles.


En Belgique il s’est vendu 55.245 nouvelles voitures au mois de mars (+4,6%), mais sur l’ensemble du premier trimestre notre pays affiche une baisse de 1% à 147.073 véhicules. Aux Pays-Bas le nombre de voitures vendues en mars s’établit à 29.030 (-1,1%), ce qui porte le nombre total pour le premier trimestre à 110.158. Bien qu’il s’agisse d’une croissance de 2,9% par rapport au même trimestre un an plus tôt, ce pourcentage reste néanmoins inférieur d’un tiers par rapport à la moyenne européenne.


Au premier trimestre Volkswagen a conservé sa position de leader dans l’UE avec une part de marché de 11,9%. Ford arrive en deuxième position (7,5%) et Renault occupe la troisième place (6,8%), juste devant Opel. Au niveau des groupes, le groupe Volkswagen (Volkswagen, Audi, Skoda, Seat et Porsche) se maintient en tête du classement avec une part de marché de 24,3% ; loin devant PSA (Peugeot, Citroën, DS) avec 10,7% et le groupe Renault (Renault, Dacia, Nissan) avec 9,5%.

 

Tags: