Les stations-service Pollet changent de propriétaire

Les stations-service Pollet changent de propriétaire

La chaîne de stations-service Pollet de Herentals (Province d’Anvers) change de propriétaire : après 87 ans, la famille fondatrice Pollet a revendu ses 55 stations-service à Henry den Toom.

Dernières stations d’essence avec service

Pollet dispose d’un réseau de 55 pompes à essence, exploitées par des franchisés. Les stations se concentrent principalement dans la province d’Anvers et dans le nord du Brabant flamand. Avec ses six camions-citernes l’entreprise livre également du fuel domestique.


Ces dernières années l’entreprise a dû faire face à une forte  concurrence des stations-service automatiques sans personnel, alors que Pollet a voulu maintenir en grande partie les pompes à essence avec service. D’autre part les stations Pollet sont généralement implantées en dehors des grands axes routiers, la concentration de grandes marques y étant déjà trop importante.


Expansion le long des grands axes routiers

Le nouveau propriétaire envisage une expansion dans les provinces d’Anvers, du Limbourg et du Brabant flamand, les trois régions où l’entreprise est déjà solidement implantée. Contrairement à l’ancien propriétaire, Henry den Toom souhaite renforcer la présence de l’enseigne le long des grands axes routiers.


En 2011 le groupe Pollet, avec ses 15 employés, a réalisé un chiffre d’affaires de 51 millions d’euros, soit une hausse de 14% par rapport à l’année d’avant. Le bénéfice net s’élevait à 131.000 euros.


Henry den Toom est actif depuis 25 ans environ dans le secteur des stations d’essence. Il a travaillé durant plus de 20 ans pour Texaco et Argos Oil, où il occupait la fonction de directeur marketing et vente.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: