Mise en vente de centres belges de contrôle technique automobile

Mise en vente de centres belges de contrôle technique automobile

Le groupe finlandais A-Katsastus recherche un repreneur pour ses seize centres de contrôle technique automobile et ses cinq centres d’examen de permis de conduire en Belgique. Ceux-ci se situent principalement dans les provinces d’Anvers et du Limbourg, ainsi qu’un centre à Diest en Brabant flamand.

Une centaine de centres pour 10 exploitants

Notre pays compte 77 centres de contrôle technique et 32 centres d’examen de permis de conduire. Annuellement ces centres contrôlent plus de 1,2 million de véhicules quant à leur aptitude à la circulation et font passer l’examen de permis de conduire à 140.000 candidats-chauffeurs.


Le secteur étant très règlementé, les entreprises  privées qui exploitent ces centres, doivent être agréées par les autorités.  Aussi le marché belge est détenu par un groupe restreint de dix exploitants agréés. Deux de ces entreprises – Autoveiligheid et le Bureau voor Technische Controle (BTC) –  appartiennent au groupe finlandais A-Katsastus, qui à son tour est contrôlé par le fonds d’investissement Bridgepoint.


Un quart du marché belge aux mains des Finlandais

Autoveiligheid et BTC représentent 26% du marché belge. Selon le journal De Tijd, qui rapporte la nouvelle du retrait d’ A-Katsastus, le groupe finlandais au cours du dernier exercice aurait réalisé un chiffre d’affaires de 46 millions d’euros, générant ainsi un bénéfice de 3,7 millions d’euros.


A-Katsastus a racheté Autoveiligheid en 2007 au propriétaire de l’époque Willem Vanbroeckhoven. Un an plus tard le groupe acquérait BTC. A-Katsastus opère également sur son marché intérieur finlandais, ainsi qu’au Danemark, en Suède, en Estonie, en Lettonie et en Pologne.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Mercedes cède plusieurs garages belges

20/07/2017

Le constructeur allemand Mercedes-Benz va vendre une dizaine de garages en Belgique et au Luxembourg. Actuellement le groupe exploite 14 filiales en Belgique, dont cinq seront cédées. Au Luxembourg le groupe recherche un repreneur pour 5 garages.

«A partir de 2035, fini les voitures essence ou diesel»

14/07/2017

Une étude d’ING prévoit qu’à partir de 2035 plus aucune voiture roulant à l’essence ou au diesel ne sera produite. Bientôt rouler en voiture électrique coûtera moins cher que de rouler avec une voiture à moteur traditionnel, estiment les analystes.

Volvo abandonnera les moteurs classiques en 2019

05/07/2017

A partir de 2019 le constructeur automobile suédois Volvo produira uniquement des voitures équipées d’un moteur hybride ou entièrement électrique. Les moteurs traditionnels disparaîtront complètement.

Un pop-up comme outil de marketing pour Suzuki

22/05/2017

Le marketing expérientiel mis en pratique : à Anvers Suzuki, en collaboration avec d’autres marques japonaises, exploite un pop-up lounge pour la promotion de sa nouvelle Swift. De quoi vous immerger dans l’ambiance de Tokyo.

Des voitures Ford permettent de placer commande chez Starbucks

24/03/2017

Le constructeur automobile Ford a annoncé que les conducteurs qui possèdent une voiture équipée de la technologie vocale SYNC3 pourront bientôt placer leur commander en direct auprès de la chaîne de café Starbucks.

Dieselgate : Renault soupçonné, perquisition chez Audi et VW

16/03/2017

Le scandale du dieselgate a beau avoir éclaté il y a déjà un an et demi, l’enquête est toujours en cours. Hier des enquêteurs ont perquisitionné quelques sites allemands d’Audi et de la maison-mère Volkswagen, alors qu’en France la divulgation d’un rapport compromet gravement Renault.

Back to top