Vente Halfords prend du retard

Vente Halfords prend du retard

Suite à la situation économique difficile, « qui pour les acheteurs complique le financement », la vente de la chaîne Halfords, branche automobile et vélo du groupe hollandais Macintosh Retail Group,  a pris du retard. Le groupe de Maastricht, qui le 13 juillet avait mis sa filiale en vente, espérait finaliser la transaction d’ici la fin de l’année.

Produit de la vente inférieur à la valeur comptable

Fin septembre le groupe avait fait savoir que « la vente se déroulait comme prévu ». Plus encore l’entreprise envisageait à ce moment-là encore « une vente bénéficiaire de la chaîne ». Aujourd’hui, trois mois plus tard, la situation semble complètement différente.


Dans un nouveau communiqué le groupe hollandais annonce que « le produit de la vente de Halfords sera inférieur à la valeur comptable », ce qui entraînera  « une perte substantielle pour les chiffres annuels de 2011 du Macintosh Retail Group». A quoi s’ajoute « les résultats d’exploitation négatifs de Halfords pour 2011 ».


Malgré tout cela le groupe affirme que le bénéfice net global pour l’année 2011 sera plus que doublé par rapport à 2010 (40,1 millions d’euros).


Deux magasins en Belgique

Halfords compte 153 points de vente au total, dont la plupart aux Pays-Bas. Deux magasins se situent en Belgique, un à Lommel et l’autre à Middelkerke. La chaîne est spécialisée dans la vente de vélos, d’accessoires de voitures et de vélos et de systèmes de navigation mobile.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Tags: