Nominés de haut niveau pour les awards ‘Retailer de l’année’ et ‘Career Achievement’

Nominés de haut niveau pour les awards ‘Retailer de l’année’ et ‘Career Achievement’

retaildetailnightLe 1er décembre les retailers seront à l’honneur lors de la première édition du RetailDetail Night. Lors de cette soirée festive aura lieu la remise des awards recompensant le ‘Retailer de l’année’ et le ‘Career Achievement’, prix décernés par Retail Forum Belgium.

Cet événement souhaite ainsi mettre en lumière – car trop souvent passés sous silence - les innovations et les exemples représentatifs dans le secteur retail. « Nous pouvons affirmer avec fierté que notre petit pays a généré de fortes personnalités retail », selon Jo Vanmeirhaeghe, secrétaire général de Retail Forum Belgium.

 

Ce n’est pas la première fois que Retail Forum Belgium décerne ces prix retail.

J.V. : « En effet, l’année dernière nous l’avons fait avec Night of the Retail, cette année RetailDetail en fera un événement sans égale. C’est Jorg Snoeck qui a eu l’idée du Retaildetail Night; une initiative qui rejoint parfaitement nos propres intentions d’organiser chaque année une fête-événement pour tous les concernés du retail.

 

En tant que RFB, nous ne sommes pas organisateurs d’événements, notre but est de rassembler tout ce petit monde du retail. Etant donné que RetailDetail en peu de temps a acquis une portée considérable dans l’univers du retail, il est donc l’hôte idéal. »


Quelle est l’histoire de Retail Forum Belgium ?

J.V. : « Retail Forum Belgium existe depuis 12 ans déjà en tant que groupe d’intérêt de retailers, sous forme d’une asbl. Toutefois les origines remontent plus loin encore notamment l’initiative de Patrick Aerts de se réunir régulièrement avec quelques amis retailers pour discuter retail. Ensuite de plus en plus de retailers ont adhéré à ce groupe. Aujourd’hui RFB compte environ 80 membres-retailers. Au total ils exploitent plus de 6.000 points de vente en Belgique, groupés sous plus de 100 enseignes.

 
Le but principal est d’établir des contacts, mais également de défendre les intérêts des retailers au niveau de l’immobilier commercial. Nous étudionsretailing ensemble le développement de nouveaux parcs retail et de centres commerciaux. Nous essayons de trouver les stimulants nécessaires lorsqu’un projet n’obtient pas les résultats escomptés. D’autre part les autorités font régulièrement appel à nous, afin de connaître notre point de vue en matière de gestion de commerce de détail. »

Les retailawards annuelles sont en passe de devenir une tradition

J.V. : « La remise de nos awards est pour nous l’occasion de mettre à l’honneur des entreprises et des personnalités du retail. Nous voulons continuer à le faire. Notre objectif est double. D’une part nous voulons ainsi attirer l’attention sur toutes les nouveautés – souvent passées sous silence – dans l’univers du retail. Ce qui prime pour nous c’est la consistance du concept retail, plutôt que le côté branché. D’autre part nous estimons que dans le secteur de nombreux pionniers et précurseurs méritent notre attention. Il ne s’agit pas toujours de retailers, mais également de fortes personnalités qui ont permis au retail belge d’évoluer.

 

Je crois que le fait de s’attarder de temps en temps aux succès et réalisations de certaines personnalités, est un signe de reconnaissance envers eux, mais également une façon de mettre en lumière les exemples à suivre. Grâce à cela des entreprises débutantes peuvent être stimulées et nous pouvons affirmer avec fierté que notre petit pays,  même s’il n’a pas généré beaucoup d’entreprises retail internationales, a engendré d’autant plus de personnalités retail. »

N’a-t-on pas atteint une saturation au niveau du nombre d’awards?

handshakeJ.V. : « Effectivement de nombreuses instances décernent des awards, mais chaque organisation a ses propres objectifs. Nous mettons un point d’honneur à ce que nos awards soient décernés par un public de professionnels concernés par le retail après qu’un jury p compétent ait établi un shortlist. Ainsi nos awards se distinguent nettement d’autres awards comme par exemple le prix de la ‘Meilleure Chaîne de magasins de l’année’ qui est attribué par les consommateurs.

 

Le règlement stipule clairement comment la sélection doit se faire et les membres du jury qui établissent le shortlist viennent de tous horizons de l’univers retail. Lorsqu’ensuite une centaine de professionnels font un choix sur base de ce shortlist, on peut réellement parler d’une sélection sérieuse et de qualité. »


Les nominés de cette édition sont-ils déjà connus ?

J.V. : « Bien sûr. Pour le prix du ‘Retailer de l’année’ VeritasScotch & Soda et Hema ont été nominés. Veritas figure sur la liste grâce au revirement méritoire de l’entreprise ces dernières années. Scotch & Soda a été nominé pour le caractère contemporain de ses collections qui se prolongent également de façon conséquente dans l’aménagement intérieur de ses boutiques. Et Hema qui depuis des années parvient à proposer des produits – pas toujours sexy au premier abord – de façon actuelle et ludique.

 

Notre shortlist 2011 pour le ‘Career achievement award’ est  à nos yeux exceptionnel. L’année dernière Jean-Baptise Claes de JBC a raflé le prix et la succession cette année est assurée par le choix de trois grands noms du retail.

 

Johan Vandendriessche figure sur cette liste. En peu de temps il a su propulser Massimo Dutti sur le marché belge. Avec Uterqüe il continue sur sa lancée. Vandendriessche est un entrepreneur compétent qui a su au bon moment acquérir le masterfranchising de ces marques. D’autre part c’est un homme qui a du flair en matière d’immobilier commercial. Dans ce domaine il s’est déjà constitué un joli portefeuille.

 

Tout comme l’an dernier Frans Schotte, CEO de Standaard Boekhandel, figure à nouveau sur le bulletin de vote du 1er décembre. C’est un homme d’affaires charmant qui n’a cessé de contribuer à la réussite de Standaard Boekhandel et qui s’implique également dans d’autres domaines que le retail.

 

Enfin une nomination méritoire pour Emiel Lathouwers, le fondateur d’ AS Adventure. Cette chaîne a connu le succès grâce à son feeling infaillible quant à l’évolution du marché de l’expérience outdoor Depuis la vente de la chaîne de magasins Emiel Lathouwers est toujours actif dans le retail avec des participations dans Fred & Ginger et Le Pain Quotidien. Un vrai retailer dans l’âme.

 

Nous nous attendons donc à une élection passionnante le 1er décembre. Toutes les personnes présentes pourront en entrant dans la salle émettre leur vote. Plus tard dans la soirée les résultats seront annoncés et les vainqueurs recevront leur award. Ce sera  le point culminant de la soirée, mais pas le point final : le fête se poursuivra certainement jusqu’aux petites heures ! »

 

Inscrivez-vous dès maintenant au RetailDetail Night afin de ne manquer sous aucun prétexte la remise des prix lors de cette soirée-événement.


Pour ceux qui participent à l’avant-programme de Retail Forum Belgium, débutant à 16 heures, ils ne payeront que 150 euros au lieu de 195 euros.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’au-revoir de Barbara Torfs qui quitte Schoenen Torfs

20/04/2017

Barbara Torfs, la force motrice et les épaules solides de la division marketing et e-commerce de Schoenen Torfs, a choisi de donner une toute autre tournure à sa carrière et quitte donc l’entreprise. « Il m’est certainement arrivé de susciter la controverse, mais on m’a toujours fait confiance », nous confie-t-elle.

 

« Le shopping doit être débarrassé des moments dénués de valeur »

20/03/2017

Les retailers d’aujourd’hui se trouvent devant un choix très simple : soit ils accélèrent l’expérience  en magasin, soit ils la ralentissent, affirme Cate Trotter d'Insider Trends, qui sera l'une des oratrices au RetailDetail Congress du 27 avril.

Medi-Market se lance en Flandre : « Nous sommes plutôt très conservateurs »

29/04/2016

La première enseigne flamande de Medi-Market a ouvert ses portes à Gand samedi.  Il s’agit plutôt de deux enseignes : une pharmacie et une parapharmacie s’y retrouvent côte à côte.  C’est une étape importante pour le fondateur Yvan Verougstraete.

Kipling lance une carte de fidélité ‘sociale’

10/10/2014

Kipling a lancé pour ses clients un nouveau programme de fidélité, qui récompense l’interaction sur les médias sociaux, notamment par des bons de réduction à la caisse. « Il s’agit d’une nouvelle génération de ‘customer relationship management’: le CRM social », indique le CEO Richard Macey.

Le premier RetailDetail RetailDay inspire une salle comble à Kinepolis

30/09/2014

Le premier RetailDetail RetailDay, qui a eu lieu la semaine dernière, a rencontré un énorme succès : le congrès affichait complet. « Notre objectif était d’inspirer le public, de démontrer qu’il restait de nombreuses occasions à saisir, même en cette période difficile. Mission accomplie ! », estime Gino Van Ossel, qui présidait le congrès.

Philip Mountford, CEO Hunkemöller : « Le client est fidèle à une marque, pas à un retailer »

24/09/2014

Le client est fidèle à une marque, pas à un retailer. Il s’agit donc de renforcer la fidélité à la marque et d’autant plus en temps de crise, estime Philip Mountford. CEO de l’enseigne de lingerie Hunkemöller depuis 2009, Mountford  cherche à positionner la marque dans le segment supérieur du marché. Il sera l’un des conférenciers au RetailDetail RetailDay.

Back to top