Realty Brussels : le 15 mai sous le signe de l’immobilier commercial

Realty Brussels : le 15 mai sous le signe de l’immobilier commercial

Realty Brussels est une référence absolue pour tout professionnel de l’immobilier. Le salon, qui aura lieu du 13 au 15 mai à Tour & Taxis à Bruxelles, s’attend à battre un nouveau record avec 128 exposants et plus de 6000 visiteurs.

128 exposants et plus de 6.000 visiteurs

« Pour les Belges Realty est le seul vrai salon immobilier professionnel ; raison pour laquelle il est devenu pour tous une icône sur le marché immobilier. A l’exemple d’autres grands événements internationaux, comme Mapic, nous réunissons les offreurs, les investisseurs et les utilisateurs finaux », explique Gregory Olszewski, exhibition group manager chez Artexis.


Le salon en est déjà  à sa sixième édition. Au fil des années le concept est resté inchangé, mais le nombre d’exposants et de visiteurs a augmenté considérablement. Preuve qu’une telle initiative a réellement sa raison d’être, estime l’organisateur. « En 2009 Realty Brussels comptait environ 80 exposants, aujourd’hui ils sont déjà 128 à s’être inscrits. Depuis nous sommes également passés de 3000 à 6300 visiteurs l’an dernier.


Les exposants sont principalement des promoteurs et agents immobiliers, mais il y a également des consultants, de nombreuses autorités, des architectes, des bureaux d’études et d’autres offreurs ou propriétaires. Quant aux visiteurs, il s’agit surtout d’investisseurs institutionnels et de ‘corporate end users’, soit des utilisateurs finaux à la recherche d’un bien immobilier. Gregory Olszewski : « Un salon donne l’occasion de se rencontrer de manière informelle, mais dans un environnement très professionnel. Chaque participant offre une valeur ajoutée, ici personne ne se promène en tant que ‘touriste’. »


Evénement de réseautage

Chaque année de nombreux retailers se rendent au salon.  « L’an dernier nous avons accueilli 80 à 90 retailers, cette année nous franchirons le cap des 100. », précise Olszewski. De plus depuis trois ans environ une journée est consacrée spécifiquement à l’immobilier commercial, avec des séminaires ciblés, organisés en collaboration avec différentes fédérations du retail. Cette année le rendez-vous des retailers  a été fixé le 15 mai, avec pour thème la politique socio-économique en matière de permis et la manière dont celle-ci est appliquée dans les différents régions. Un sujet actuel qui, selon Olszewski, a un énorme impact sur l’implantation des espaces commerciaux.


 « Realty Brussels a la réputation d’être un événement de réseautage par excellence. Les exposants organisent des tas choses, ce que nous encourageons. Certes le marché immobilier en Belgique n’est pas illimité. C’est pourquoi il est important de continuer à surprendre le public et de se tourner vers l’étranger. Ainsi cette année nous attendons quelque 150 investisseurs institutionnels étrangers. »


Realty Brussels ne semble pas avoir souffert de la crise. Bien au contraire : suite à la crise, les gens se sont mis en quête de vrais opportunités, d’où l’importance accrue de tels événements. « En temps de crise l’on recherche avant tout les bonnes occasions sur le marché et les offreurs sont obligés de se profiler davantage. »


« Realty peut être considéré comme ‘the place to be’ pour tout professionnel actif dans le domaine de l’immobilier ou pour tout utilisateur final à la recherche d’un bien approprié. Chacun y trouvera ce qu’il recherche, car l’entièreté de l’offre est réunie sous un seul et même toit ; ce qui facilite les recherches et représente un énorme gain de temps », conclut Gregory Olszewski.

 


Pour de plus amples informations, consultez le site web de Realty Brussels.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’au-revoir de Barbara Torfs qui quitte Schoenen Torfs

20/04/2017

Barbara Torfs, la force motrice et les épaules solides de la division marketing et e-commerce de Schoenen Torfs, a choisi de donner une toute autre tournure à sa carrière et quitte donc l’entreprise. « Il m’est certainement arrivé de susciter la controverse, mais on m’a toujours fait confiance », nous confie-t-elle.

 

« Le shopping doit être débarrassé des moments dénués de valeur »

20/03/2017

Les retailers d’aujourd’hui se trouvent devant un choix très simple : soit ils accélèrent l’expérience  en magasin, soit ils la ralentissent, affirme Cate Trotter d'Insider Trends, qui sera l'une des oratrices au RetailDetail Congress du 27 avril.

Medi-Market se lance en Flandre : « Nous sommes plutôt très conservateurs »

29/04/2016

La première enseigne flamande de Medi-Market a ouvert ses portes à Gand samedi.  Il s’agit plutôt de deux enseignes : une pharmacie et une parapharmacie s’y retrouvent côte à côte.  C’est une étape importante pour le fondateur Yvan Verougstraete.

Kipling lance une carte de fidélité ‘sociale’

10/10/2014

Kipling a lancé pour ses clients un nouveau programme de fidélité, qui récompense l’interaction sur les médias sociaux, notamment par des bons de réduction à la caisse. « Il s’agit d’une nouvelle génération de ‘customer relationship management’: le CRM social », indique le CEO Richard Macey.

Le premier RetailDetail RetailDay inspire une salle comble à Kinepolis

30/09/2014

Le premier RetailDetail RetailDay, qui a eu lieu la semaine dernière, a rencontré un énorme succès : le congrès affichait complet. « Notre objectif était d’inspirer le public, de démontrer qu’il restait de nombreuses occasions à saisir, même en cette période difficile. Mission accomplie ! », estime Gino Van Ossel, qui présidait le congrès.

Philip Mountford, CEO Hunkemöller : « Le client est fidèle à une marque, pas à un retailer »

24/09/2014

Le client est fidèle à une marque, pas à un retailer. Il s’agit donc de renforcer la fidélité à la marque et d’autant plus en temps de crise, estime Philip Mountford. CEO de l’enseigne de lingerie Hunkemöller depuis 2009, Mountford  cherche à positionner la marque dans le segment supérieur du marché. Il sera l’un des conférenciers au RetailDetail RetailDay.

Back to top