Le différend entre Intergamma et Bricorama se poursuit

Le différend entre Intergamma et Bricorama se poursuit
Shutterstock

Les problèmes chez Intergamma concernant les actions de l’entreprise CRH ne sont toujours pas résolus et le différend avec l’actionnaire français Bricorama semble déraper complètement.  Ce dernier souhaite que le Ondernemingskamer intervienne.

Une lutte de pouvoir

La péripétie chez Intergamma date déjà depuis un certain temps et concerne la vente des actions de l’entreprise irlandaise CRH.  Intergamma souhaite les regrouper dans une fondation, mais Bricorama pense que la direction veut imposer sa volonté et qu’elle n’est pas suffisamment à l’écoute des autres actionnaires et franchisés.  Selon Bricorama, la direction d’Intergamma souhaite uniquement accroître son pouvoir au sein de l’entreprise.


Bricorama exige que ce soit les franchisés eux-mêmes qui puissent reprendre les magasins  CRH et ensuite les regrouper chez Intergamma.  Cette dernière n’est pas de cet avis puisque Bricorama pourrait ainsi devenir majoritaire au sein de l’entreprise.  L’entreprise française dit ne pas avoir cette intention, à moins qu’il n’y ait pas d’autres parties intéressées.

 
Deux camps

 « La direction et les commissaires considèrent Bricorama comme un concurrent en quête de pouvoir qui doit être combattu », selon l’avocat de Bricorama que l’on peut lire dans le journal FD.


Entre-temps, la dispute a également un impact sur les autres franchisés puisqu’ils sont divisés en deux camps.  Près d’un tiers des actionnaires n’approuvent pas le plan d’Intergamma.  « Lorsque j’appelle le président du conseil des franchisés, il me répond ‘je ne parle avec quelqu’un qui collabore avec l’ennemi’ », explique Cees Filippo qui est franchisé.


Bricorama souhaite que le Ondernemingskamer indique un médiateur pour résoudre les problèmes.  Si ce n’est pas possible, Bricorama exigera un examen de la situation actuelle chez Intergamma.
 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Finalisation de la reprise de Bricorama par Les Mousquetaires

05/01/2018

La reprise de la chaîne de bricolage Bricorama par le groupement de franchisés Les Mousquetaires a été approuvée par l’Autorité de la concurrence française.  Les Mousquetaires deviennent ainsi le numéro trois sur le marché français du bricolage.

Brico exige 7 millions d’un franchisé bruxellois

05/01/2018

Brico a entrepris un recours en justice contre un de ses franchisés.  La chaîne de bricolage exige sept millions d’euros du franchisé bruxellois Benimmo et a déjà obtenu la démission de ses dirigeants.

Ahold Delhaize entame un nouveau programme de rachat d’actions propres

02/01/2018

Après avoir finalisé son programme de rachat d’actions propres pour une valeur d’un milliard d’euros, le groupe de distribution belgo-néerlandais Ahold Delhaize entame désormais un nouveau programme de rachat pour une valeur de deux milliards d’euros.

Les supermarchés ont à nouveau la cote auprès des investisseurs

21/12/2017

Les actions des enseignes de supermarchés européennes ont retrouvé les faveurs des experts boursiers. La crainte face à Amazon est excessive et le secteur food a été trop discrédité, estiment les gestionnaires de fonds dans leurs prévisions pour 2018.

Patrick Vandenbogaerde à nouveau aux commandes de Brico

05/12/2017

Patrick Vandenbogaerde a été désigné comme nouveau managing director de la chaîne DIY Brico. Son prédécesseur Dieter Struye quittera l’entreprise au mois de février.

Comment l’e-commerce attise la concurrence dans le secteur DIY

02/11/2017

Elargissant l’assortiment de leurs webshops respectifs, les grandes chaînes de bricolage se livrent à une féroce concurrence sur internet aussi. L’impact des pure players reste encore relativement limité mais la donne est en train de changer.

Back to top