Makro compare les prix avec ses concurrents du bricolage

Makro folder
Image : le dépliant Makro

Pour renforcer son slogan « Chaque jour un prix bas », Makro a décidé de publier les prix de ses concurrents Brico, Hubo et Gamma pour certains produits dans sa dernière brochure. Le début d’une guerre des prix ?

 

Des prix bas chaque jour

Le nouveau dépliant non food de Makro consacre deux pages au Work Center, le service de bricolage en drive-in du retailer. Pour neuf produits, Makro publie non seulement son propre prix, mais aussi les prix (nettement plus élevés) pratiqués le 6 août par les trois grandes chaînes de bricolage : Brico, Hubo et Gamma. Il ne s’agit pas de promotions, souligne la société de cash&carry, mais de prix bas ajustés chaque jour pour notamment une pâte de jointoiement Knauf, un robinet thermostatique de douche Grohe et des pierres de bordure en béton.

 

Bien que la publicité comparative soit parfaitement légale en Belgique, les observateurs émettent des réserves sur cette tactique : « Selon moi, ce type d’action publicitaire ne fonctionne qu’à court terme. Il est impossible de construire quelque chose avec une telle stratégie. De plus, comparer les prix aussi ouvertement n’est pas sans danger. À long terme, vous risquez de déclencher une guerre des prix », explique le publicitaire Harry Demey (LDV United) dans Het Nieuwsblad. On peut également s’interroger sur la pertinence d’un prix datant d’il y a trois semaines sur un marché concurrentiel où les détaillants ajustent chaque jour – et parfois même plusieurs fois par jour – leurs prix à ceux de leurs concurrents.