Une grève spontanée chez Brico

Une grève spontanée chez Brico

Samedi dernier, tous les magasins Brico bruxellois sont restés fermés, de même que certains points de vente en Flandre et en Wallonie.  Les collaborateurs y ont spontanément arrêté le travail suite à l’annonce de la fermeture du Brico de Molenbeek.

Le magasin Brico à Molenbeek ferme ses portes fin 2018

La semaine dernière, la direction de Brico a annoncé que le magasin de bricolage à Molenbeek fermait ses portes en fin d’année –le 24 décembre pour être précis.  Le bail expire et le propriétaire en profite pour revoir le loyer à la hausse : celui-ci augmenterait de 74.000 euros par an, selon Fabienne Meulemans du département bruxellois du syndicat SETca.  Trop, estime la direction de Brico qui a décidé de cesser les activités du magasin.

 

La nouvelle est inquiétante pour tous les collaborateurs de Brico.  L’année dernière, un plan Back to Growth avait été négocié entre la direction et les syndicats, dans le cadre duquel une réorganisation avait été convenue, incluant notamment davantage de flexibilité et de polyvalence de la part des employés.  D’autre part, Brico s’engageait à ne plus fermer ni franchiser de magasins jusqu’en mai 2020.

 
Une déclaration de guerre selon les syndicats

L’annonce de la fermeture est une « déclaration de guerre par rapport à ce qui avait été négocié à l’époque », explique Meulemans à la RTBF à propos des grèves de samedi.  A Bruxelles, tous les magasins Brico sont restés portes closes samedi matin.  En Flandre, les Brico Plan-It à Anvers et le magasin Brico à Kapellen sont restés fermés.  Un piquet de grève a été installé devant le Brico de Bruges.  En Wallonie, les employés du magasin de Bierges ont déposé le travail.

 

La grève n’était pas prévue mais a quand même été revendiquée par les syndicats.  Le front syndical ne demande pas uniquement des garanties pour les 17 collaborateurs du magasin de Molenbeek, mais également l’interdiction de fermer d’autres magasins.  Une réunion de réconciliation avec la direction aura lieu mercredi.  Aucune autre action syndicale n’est prévue pour le moment.