125 emplois menacés chez L’Oréal Belgilux

125 emplois menacés chez L’Oréal Belgilux
Shutterstock.com

Le groupe de produits de beauté L’Oréal annonce une restructuration qui entraînera la perte de 125 emplois en Belgique. La procédure de licenciement collectif Renault a été lancée aujourd’hui.

 

Vers un siège unique pour le Benelux

Évoquant un « contexte de marché en évolution rapide », la société de cosmétiques veut fusionner ses sièges sociaux en Belgique et aux Pays-Bas et les relocaliser sur un nouveau site près d’Amsterdam, aux Pays-Bas. C’est ce que rapporte L’Echo. Dans un communiqué de presse, l’entreprise a déclaré que les deux pays conserveraient leurs propres équipes « proches du terrain ».

 

La réorganisation impactera 125 emplois en Belgique. Une centaine des employés concernés pourraient travailler chez L’Oréal Pays-Bas. « Nous comptons beaucoup de jeunes employés, nous sommes aussi une entreprise internationale. Nous pensons qu’un grand nombre d’entre eux seront disposés à s’installer aux Pays-Bas », a déclaré, Brigitte Bekaert, la directrice de la communication, à la VRT. 

 

L’Oréal Belgilux s’engage par ailleurs à « mettre tout en œuvre pour maximiser les possibilités de reclassement et pour accompagner ses collaborateurs durant cette période de transition ».