Distriplus ne parvient pas à inverser la tendance

Distriplus kan tij niet keren

Distriplus, le groupe qui détient Planet Parfum et Di, est loin d’être tiré d’affaire : son chiffre d’affaires est en recul et sa perte a doublé.


Forte concurrence (en ligne)

Le chiffre d’affaires de Distriplus a chuté de 3% à 186,4 millions d’euros. La perte opérationnelle a fortement augmenté et a atteint 47,5 millions d’euros, bien que la majeure partie de cette perte (37,5 millions d’euros) soit due à des coûts non-récurrents. Depuis plusieurs années les pertes du groupe s’accumulent, en raison de la forte concurrence du e-commerce et de chaînes telles que Kruidvat et Action.


Depuis octobre 2018 Distriplus est détenu par le Groupe Jacques Bogart, qui a racheté l’entreprise déficitaire à la société d’investissement Ackermans & van Haaren et la Compagnie Nationale à Portefeuille d’Albert Frère, décédé depuis. Lors de la reprise un montant de 28,5 millions d’euros a été injecté dans l’entreprise.


Di et Planet parfum réunis comptent environ 200 magasins en Belgique et au Luxembourg et emploient mille personnes. Bogart pour sa part dispose de 157 magasins en gestion propre en Allemagne, en France et en Israël.