GSK et Pfizer unissent leurs forces

Les géants pharmaceutiques britannique GlaxoSmithKline et américain Pfizer regroupent leur activité ‘santé grand public’ au sein d’une coentreprise. Cette collaboration donne naissance au plus grand fabricant au monde de médicaments et produits de soins sans ordonnance, avec un chiffre d’affaires de 11 milliards d’euros.


Géant des produits sans ordonnance

GSK et Pfizer fusionnent leur activité ‘santé grand public’ au sein d’une joint-venture. Ainsi des marques bien connues de GSK, comme Aquafresh, Parodontax et Sensodyne (dentifrice), Otrivine (gouttes pour le nez) et Panadol (anti-douleur) se retrouvent sous le même toit que des marques de Pfizer, telles que Centrum (vitamines) et ThermaCare (compresses).


Cette nouvelle entité combinée donne naissance au plus grand fabricant de produits de soins et de médicaments sans ordonnance, avec une part de marché de 7,3%, affirme Emma Walmsley, CEO de la multinationale britannique. GSK, qui avec une participation de 68%  contrôlera la nouvelle unité, a déjà annoncé l’introduction en bourse de l’entreprise d’ici trois ans.


Cette coentreprise devrait d’ici 2022 permettre d’économiser 555 millions d’euros par an et de faire grimper les marges bénéficiaires de 17% actuellement à 25%. A court terme la réorganisation coûtera néanmoins 1,3 milliard d’euros, montant que GSK financera en vendant pour 1,1 milliard d’euros de marques.