L’Anversois Stefan De Loecker devient le nouveau dirigeant de Nivea

Foto: monticello / Shutterstock.com

Stefan De Loecker, déjà le numéro deux de Beiersdorf, s’installera dans le fauteuil du CEO de la société mère des marques Nivea et Labello au mois de décembre. L’Anversois a travaillé durant vingt ans chez Nestlé auparavant.

 
Le vice-dirigeant belge reprend les rênes

Au mois de décembre, Stefan De Loecker prendra les rênes de l’entreprise Beiersdorf, le groupe allemand qui chapeaute les marques telles que Nivea, Labello et Hansaplast. C’est ce qu’on peut lire dans Manager Magazin.

 

Aujourd’hui, De Loecker est déjà vice-CEO, responsable du ‘supply chain’ et des régions Amérique du Nord et du Sud, Afrique, Inde et Russie. Selon le journal De Tijd, il est également responsable de la stratégie de la multinationale.

 
Le CEO passe le flambeau prématurément

L’actuel CEO Stefan Heidenreich quittera ses fonctions prématurément. Le dirigeant qui a été nommé en 2012 aurait dû rester aux commandes jusque fin 2019, mais au mois de juin, Beiersdorf a annoncé que la collaboration cesserait déjà maintenant.

 

Même si la nouvelle n’a pas été confirmée officiellement, c’est bien Stefan De Loecker qui devrait lui succéder. Le nouveau dirigeant a débuté sa carrière chez Nestlé, où il a travaillé durant vingt ans et a grimpé les échelons jusqu’à devenir le CEO responsable du marché russe. Il a également travaillé pour Tesco avant cette période.

 

Aujourd’hui, Beiersdorf emploie 19.000 collaborateurs et a enregistré un chiffre d’affaires de 7,1 milliards d’euros en 2017. Durant cette même période, le bénéfice d’exploitation s’élevait à 1 milliard d’euros.