L’Europe maintient l’interdiction de tester des cosmétiques sur des animaux

L’Europe maintient l’interdiction de tester des cosmétiques sur des animaux
Shutterstock

La Cours de Justice européenne a décidé de ne plus autoriser aucune exception concernant l’interdiction d’expérimentations animales pour les cosmétiques. La EFCI (European Federation of Cosmetics Ingredients) avait porté l’affaire en justice.

Méthodes alternatives

Espérant que l’Union Européenne fermerait les yeux sur les expériences effectuées en dehors  des frontières de l’UE et sur certains cas précis au sein de l’UE, la EFCI avait porté l’affaire devant la Cours de Justice européenne, et ce avec le soutien du gouvernement français.


Toutefois hier la Cours européenne a décidé de ne plus accepter d’exception. Dès lors aucun produit ne pourra être testé sur des animaux ni dans l’UE, ni en dehors. En cas d’infraction, le produit ne pourra être vendu en Europe.


Par cette décision l’Union européenne souhaite encourager les entreprises à chercher des méthodes alternatives afin de vérifier la sécurité de leurs produits. Les organisations Cruelty Free International et European Coalition to End Animal Experiments ont d’ores et déjà exprimé leur satisfaction concernant la décision du tribunal.