La durabilité des cosmétiques laisse à désirer

La durabilité des cosmétiques laisse à désirer

Les performances du secteur des cosmétiques en matière de développement durable ne méritent pas de prix de beauté : parmi les 30 marques analysées, 22 ne dépassent pas le score de 30%. C’est ce qui ressort d’une étude de Rank a Brand.

5 élèves passés et 9 derniers de classe

Dans le cadre de cette étude, les performances des marques de cosmétiques en matière de durabilité ont été évaluées sur base de 26 critères autour des thèmes du climat, de l’environnement, du bien-être animal, de la santé et des conditions de travail. Les scores du secteur dans son ensemble ne sont pas particulièrement réjouissants : parmi les marques analysées, seules cinq obtiennent la moitié des points : Weleda, Dr. Hauschka, Logona, Santé et Botanique. Précisons que toutes sont des marques bios.


Quant aux 25 marques restantes 22 ne dépassent pas le score de 30%. Parmi ces 22 marques, 9 ont obtenu le label E, la plus mauvaise note. Ces neuf marques sont Aveda, Biodermal, Kruidvat, Estée Lauder, HEMA, MAC, Rituals, De Tuinen et Rimmel. A noter que même pour les marques qui se targuent de leur image naturelle – comme The Body Shop et Yves Rocher –, il y a encore matière à amélioration.


« Un point positif est que toutes ces marques appliquent une politique visant à réduire l’émission de CO2, mais malheureusement c’est la seule chose qu’elles font dans ce domaine », indique Rank a Brand. Cette communauté internationale de consommateurs responsables a été fondée pour aider les consommateurs à prendre des décisions d’achat responsables et afin de stimuler les marques à adopter une politique durable, responsable et transparente.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

L’enseigne britannique Iceland bannit le plastique

17/01/2018

L’enseigne de surgelés britannique Iceland est la première chaîne de supermarchés à supprimer tous les emballages plastiques de ses produits sous marques propres. D’ici 2023 tous seront emballés dans des matières plus durables, comme le carton ou le papier.

Zalando va collaborer avec Fashion for Good

10/01/2018

Fashion for Good, une initiative créée par la C&A Foundation qui mise sur la mode durable, va collaborer avec Zalando.  Ensemble, ils souhaitent accélérer le lancement d’innovations durables sur le marché.

NU : « Inscrivez le non-gaspillage alimentaire sur la liste des bonnes résolutions »

28/12/2017

La FAO, l’agence alimentaire des NU, a préparé une bonne résolution pour l’année 2018 : gaspiller moins de nourriture.  Les européens jetteraient 88 millions de tonnes de nourriture par an.  Au niveau mondial, il s’agirait de 1,3 milliards de tonnes.

La famille Colruyt acquiert la pharmacie en ligne Newpharma

19/12/2017

La famille Colruyt devient l’actionnaire principal de la pharmacie en ligne Newpharma.  La direction de Newpharma s’associe ainsi avec Korys (le fonds d’investissement de la famille Colruyt) et Colruyt Group.

Bientôt une taxe sur la viande ?

12/12/2017

D’ici 5 à 10 ans il y aura une taxe sur la viande, afin de diminuer la consommation de viande qui a de lourdes conséquences sur le climat et la santé. C’est du moins ce qu’estiment bon nombre de  chercheurs et de parlementaires du monde entier.

Lidl : l’offre durable doit croître de 10% par an

30/11/2017

Lidl Belgique vient de publier son rapport de durabilité bisannuel. Le discounter y dévoile ses diverses initiatives dans le domaine du développement durable durant les années 2015 et 2016.

Back to top