La France gagne la première place chez Rituals

La chaîne de cosmétiques Rituals a doublé son chiffre d’affaires en France l’année dernière et souhaite y disposer d’une soixantaine de magasins d’ici la fin de l’année. Dans quatre ans, il faudrait que la France soit le premier marché de la marque.

 

Magasins grands surfaces

Lors du lancement de Rituals en France en 2015, avec sa première succursale dans le Marais à Paris, le PDG, Raymond Cloosterman, envisageait un potentiel de 200 boutiques français d'ici dix ans. À l'heure actuelle, la chaîne compte déjà 39 magasins et, à la fin de cette année, ce chiffre devrait s’élever à 60.


Au départ, les magasins français étaient plutôt petits (45 à 50 m²), mais la chaîne évolue : désormais la surface moyenne est de 80 m² et de plus grandes surfaces de 200 m² sont également possibles à l’avenir.


« Nous avons commencé prudemment, car ouvrir un magasin en France nous coûte trois à quatre fois plus qu'ailleurs », explique Sandrine Mignaux, qui dirige les opérations françaises, à Fashion Network. Cependant, les ambitions demeurent: l'année dernière, les ventes françaises ont doublé et d'ici quatre ans, la France sera le marché le plus important de la marque, même si Rituals ne publie pas les chiffres exactes.


En avril, la marque prévoit l’ouverture d’un nouveau magasin dans le prestigieux centre commercial parisien Beaugrenelle. En juillet, c'est le tour d'Aix-en-Provence. En outre, la marque est également présente dans 60 points de vente de Sephora et dans les grands magasins.