La pharmacie en ligne Viata a de grands projets internationaux

La pharmacie en ligne Viata a de grands projets internationaux

La pharmacie en ligne limbourgeoise Viata a rassemblé 3,8 millions d’euros pour financer son développement au niveau international. Les fonds proviennent de l’entreprise familiale anversoise, Alcopa, et de la contraction d’un nouveau prêt.

Hubs locaux

Viata est déjà présente aux Pays-Bas, en France, en Allemagne et en Espagne grâce à des sites web locaux, mais la pharmacie en ligne souhaite désormais être présente physiquement dans les pays concernés. « Au cours des cinq prochaines années, nous aimerions être physiquement présents dans cinq pays avec un hub Viata afin de doubler encore cela dans les cinq prochaines années », déclare Gianni De Gaspari, dirigeant de Viata.

 

Le chef d’entreprise souligne que cette présence physique est nécessaire à la stratégie de Viata : « Nous nous distinguons sur le marché par nos conseils spécialisés et personnalisés dispensés par messages instantanés ou par appels vidéo afin de surpasser, en ligne, l’expérience d’une pharmacie physique. Nous ne pouvons pas offrir cette approche sur mesure avec des produits locaux et adaptés à la culture locale à partir d’un hub central en Belgique. » De plus, en étant présente sur place, l’entreprise peut réellement faire concurrence aux acteurs locaux.

 

Pour réaliser cette expansion, Viata a rassemblé 3,8 millions d’euros. L’entreprise familiale Alcopa (de l’importateur automobile Moorkens) a investi 2,5 millions d’euros dans la pharmacie et le montant restant provient d’un prêt supplémentaire. « Viata est une entreprise prometteuse avec une forte culture entrepreneuriale qui correspond parfaitement à notre ADN et à notre approche », explique Laurent-Paul Van Steirtegem, membre du comité exécutif d’Alcopa. « La pharmacie en ligne est proche de nos nombreuses années d’expérience dans la distribution et possède un énorme potentiel de croissance. »