Les marques de luxe propulsent le bénéfice de L’Oréal

Les marques de luxe propulsent le bénéfice de L’Oréal

Les marques de luxe propulsent le bénéfice de L’Oréal
Shutterstock

Malgré une croissance modeste du CA en 2017, la société française de cosmétiques L’Oréal a néanmoins enregistré une forte progression de son résultat net.  Cela s’explique par la bonne performance du segment du luxe, où les marges sont plus élevées.

De la croissance dans toutes les régions

Le chiffre d’affaires total de L’Oréal s’élevait à 26,02 milliards d’euros en 2017, ce qui représente une croissance de 0,7% par rapport l’année précédente.  La hausse du chiffre d’affaires était néanmoins de 2% avant effets de change et L’Oréal a même fait un bond de 4,8% sur base comparable.  Le luxe a été le moteur de la croissance : le chiffre d’affaires y a progressé de 10,6% à 8,5 milliards d’euros.  Cela s’explique notamment par les bonnes prestations sur le marché asiatique.  Active Cosmetics enregistre une hausse de 11,9% à 2,1 milliards d’euros.  La vente des autres produits cosmétiques a progressé de 1% à 12,12 milliards d’euros.  Les ventes en ligne ont généré un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros.


L’entreprise de cosmétiques a progressé dans toutes les régions : en Europe de l’Ouest, l’entreprise a enregistré une hausse de 1,5% à 2 milliards d’euros, alors qu’en Amérique du Nord, la croissance s’élevait à 3,5%.  Sur les marchés émergents, L’Oréal a fait un bond de 7,5% à  2,7 milliards d’euros.


Le bénéficie opérationnel a augmenté de 3% à 4,68 milliards d’euro et le bénéfice net a gagné 2,8% à 3,75 milliards d’euros.

 
Nestlé

Le PDG Jean-Paul Agon n’a pas hésité à déclarer que L’Oréal était très certainement intéressée par la vente de 23% des actions de l’entreprise détenues par Nestlé.  « Nous disposons de suffisamment d’argent pour les racheter », précise-t-il.  Si nécessaire, L’Oréal serait disposé à revendre ses 9% de participation dans l’entreprise pharmaceutique Sanofi pour financer ce rachat.
 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

L'ex-dirigeant de Carrefour renonce finalement à sa prime royale de départ

18/06/2018

Georges Plassat, l’ancien PDG de Carrefour, renonce à la généreuse indemnité de départ qui était prévue pour lui. Une décision qu’il a prise sous la pression de l’opinion publique.

Coolblue réalise un chiffre d’affaires de 311 millions en Belgique

15/06/2018

L’année dernière, le retailer en électronique néerlandais Coolblue a réalisé un CA belge record de 311 millions d’euros. La société annonce l’ouverture de nouveaux dépôts locaux permettant le déploiement d’appareils électroménagers en Wallonie.

Le premier magasin Kiabi en Flandre s’installe à Bruges

14/06/2018

A peine deux ans après l’arrivée de Kiabi en Belgique, la marque française de prêt-à-porter ouvre son sixième magasin belge cet automne. Il sera situé à Bruges et sera le tout premier magasin en Flandre.

Le PDG de LVMH Bernard Arnault injecte des millions dans BackMarket

14/06/2018

La start-up française BackMarket, qui se positionne comme place de marché spécialisée dans les smartphones, tablettes et laptops reconditionnés, vient de lever 41 millions d’euros pour assurer sa croissance.

Carrefour s’associe à Google

12/06/2018

La transformation digitale du distributeur Carrefour va s’accélérer grâce à un partenariat avec Google. Les consommateurs français découvriront de nouveaux modèles de distribution et expériences d’achat, indique le groupe.

L’alliance entre Carrefour et Système U est scellée

11/06/2018

Carrefour et Système U entament un partenariat de cinq ans alliant l’achat des grandes marques nationales et internationales. Selon les parties concernées, le secteur agricole français devrait également bénéficier de cette collaboration.