Lush proscrit les œufs de ses produits

Lush gebruikt niet langer eieren

La marque de cosmétiques Lush n’utilisera plus d’œufs dans la fabrication de ses masques faciaux et produits de soins capillaires. Elle estime que le procédé de production des œufs donne lieu à beaucoup trop de souffrance animale.

 
‘Les œufs, une dure réalité’

La marque Lush a toujours été caractérisée par le fait de vouloir respecter au mieux le bien-être animal dans la fabrication de produits de soins. L'entreprise a donc décidé de ne plus utiliser d'œufs dans la composition de ses produits, car « la production d'œufs est indissociablement liée à une dure réalité ». Lush fait notamment référence aux poules qui finissent dans des cages en batterie et aux coqs qui sont tués à la naissance parce qu'ils sont superflus.

 

Ce sont les masques faciaux et les produits capillaires de la marque Lush qui contiennent des œufs. Ceux-ci seront remplacés par du tofu, du yaourt au soja, du gluten ou de l'aquafaba, un substitut protéique à base de pois chiches.

 

Cela signifie qu’une nouvelle grande enseigne s'inscrit dans cette tendance à produire des produits végétaliens. Le géant allemand des produits de grande consommation Henkel a fait un pas dans cette même direction en début de semaine. Dans sa revue annuelle prédictive, Stefan Van Rompaey, le rédacteur en chef de RetailDetail, avait indiqué que le véganisme serait la tendance de 2019, propulsée par des géants tels qu’Unilever, Nestlé et Marks & Spencer.