Nestlé et Unilever se préoccupent de votre santé

Shutterstock.com

Les géants de l’alimentation surfent sur la vague des produits sains : le géant suisse de l’alimentation Nestlé tente de racheter le producteur américain de vitamines The Bountiful Company, alors qu’Unilever lui a emboîté le pas en mettant la main sur le spécialiste des compléments alimentaires Onnit.

 

Confirmation officielle

Après les rumeurs relayées dans la presse, Nestlé a aujourd’hui confirmé dans un bref communiqué être en négociation pour racheter l’intégralité ou une partie de The Bountiful Company. Aucun autre détail n’a été divulgué, rapporte Le Figaro. Il y a peu, le fabricant américain de vitamines s’appelait encore The Nature's Bounty. L’entreprise commercialise des vitamines, des minéraux et d’autres compléments alimentaires et compte plus de 4 000 employés.

 

Nestlé a récemment réalisé plusieurs acquisitions dans le secteur de la santé grand public. Le groupe suisse a ainsi racheté Zenpep, un médicament contre les troubles digestifs, l’an dernier. Il a également pris une participation majoritaire dans le groupe américain Vital Proteins et finalisé l’acquisition d’Aimmune Therapeutics, propriétaire d’un traitement contre les allergies aux arachides.

 

Son rival Unilever a immédiatement réagi : selon Reuters, le groupe récemment passé sous pavillon britannique veut mettre la main sur Onnit, un producteur américain de compléments alimentaires comme Shroom Tech, Stron Bone et Alpha Brain. Selon Unilever, Aubrey Marcus, fondateur d’Onnit et grande figure du fitness, restera ambassadeur de la marque une fois l’acquisition bouclée.