P&G vise des emballages 100% recyclables d’ici 2030

P&G vise des emballages 100% recyclables d’ici 2030

P&G vise des emballages 100% recyclables d’ici 2030
Foto: monticello / Shutterstock.com

Les objectifs de durabilité pour 2020 étant déjà en grande partie atteints, Procter & Gamble annonce  de nouveaux objectifs environnementaux pour 2030. D’ici là, entre autres, tous les emballages devraient être recyclables ou réutilisables.

Objectifs 2020 en grande partie réalisés

Les objectifs environnentaux pour 2020, annoncés en 2010 par Procter & Gamble (P&G) et principalement axés sur le climat, l‘eau et les déchets, ont déjà été réalisés en grande partie, indique le fabricant de produits de grande consommation dans un communiqué de presse. C’est pourquoi P&G annonce d’ores et déjà de nouveaux objectifs pour 2030.


Depuis 2010 les émissions de gaz à effet de serre (absolues) ont été réduites de 16% et la consommation d’eau des usines a diminué de 27%. Sur plus de 80% de ses sites de production P&G a réalisé une production ‘zero waste-to-landfill’.


‘Ambition 2030’ mise sur la sensibilisation

Les nouveaux objectifs de durabilité, baptisés ‘Ambition 2030’, reposent sur 4 piliers : les marques, la chaîne d’approvisionnement, la société et les collaborateurs. La sensibilisation des gens joue un rôle important dans les objectifs fixés. P&G souhaite notamment encourager et informer ses propres collaborateurs afin qu’ils intègrent la durabilité dans leur travail quotidien.


Procter & Gamble entend également inciter et inspirer les consommateurs à consommer de manière responsable, notamment en faisant preuve de transparence concernant les ingrédients contenus dans les produits, en développant des innovations durables et en utilisant uniquement des emballages 100% recyclables ou réutilisables pour toutes ses marques d’ici 2030.


« Nous sommes convaincus que P&G peut être une force motrice positive. C’est pourquoi nous optons sciemment pour une approche permettant au consommateur de consommer de manière plus responsable », explique le CEO David Taylor.


Brussels Innovation Center

En outre P&G cherche à réduire son empreinte écologique. Pour ce faire le groupe mise sur les solutions circulaires : le fabricant s’engage à utiliser au moins 5 milliards de litres d’eau provenant de sources circulaires et à  utiliser de l’énergie renouvelable sur  tous ses sites de production. D’ici 2030 les émissions de gaz à effet de serre des usines devraient diminuer de 50%.


Le ‘Brussels Innovation Center’ de P&G est l’une des forces motrices derrière le programme de durabilité du groupe : « Grâce aux efforts fournis par l’équipe des emballages dans le département R&D du B.I.C, P&G pourra utiliser jusqu’à 50% de plastique recyclable pour la production de plus de 230 millions de flacons de marques telles qu’Ariel, Dash ou Lenor », souligne le groupe.
 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

H&M lance son propre service de réparation en magasin

21/06/2018

H&M introduit un nouveau concept : Take Care, un espace au sein du magasin où les clients peuvent faire réparer ou personnaliser leurs vêtements. Tant le nouveau magasin de Paris que le flagship store de Hambourg disposent déjà de ce service.

Ikea souhaite exclusivement des matériaux renouvelables

08/06/2018

Ikea s’est fixé des objectifs majeurs en matière de développement durable : la chaîne d’ameublement vise une empreinte écologique positive d’ici 2030 et elle souhaite exclure tous les produits jetables en plastique d’ici la fin de l’année prochaine.

La marque culte Aesop débarque à Anvers

04/06/2018

La marque de soins de beauté australienne Aesop ouvrira bientôt sa propre boutique à Anvers, dans un ancien bar à jus situé dans la Nationalestraat.

L’Europe déclare la guerre au plastique à usage unique

29/05/2018

Les pailles, les bâtonnets ouatés ou encore les tiges de ballon en plastique seront parmi les premières victimes de la guerre menée par la Commission européenne contre le plastique à usage unique. Les plus grands pollueurs seront interdits.

A.S. Watson (Kruidvat) lance la pharmacie en ligne PharmaXpert.be

28/05/2018

Grâce au lancement de sa propre pharmacie en ligne PharmaXpert.be, le propriétaire de Kruidvat peut désormais vendre des médicaments sans prescription à des prix avantageux en Belgique.

Analyse : Six raisons pour lesquelles les grandes marques sont sous pression

17/05/2018

Les marques mondiales subissent de plus en plus la concurrence de petits acteurs locaux. Selon certains observateurs, l’âge d’or des marques est révolu. Une conclusion un peu prématurée peut-être, mais quelques tendances s’ébauchent néanmoins.