Rituals pointé du doigt pour son style « oriental » raciste

Rituals pointé du doigt pour son style « oriental » raciste
Radu Bercan / Shutterstock.com

La marque de produits de beauté hollandaise Rituals est la cible de critiques. Un compte Instagram activiste reproche à la marque un manque de respect envers les cultures asiatiques. 

 

Une forme de racisme ?

Estée Laundry, un collectif américain qui utilise les réseaux sociaux pour dénoncer les dérives des marques de l’industrie de la beauté, s’attaque maintenant à Rituals. Le compte Instagram anonyme, comptant environ 184 000 followers, estime que la marque de produits de soins manque de respect envers les cultures asiatiques dont elle tire souvent son inspiration.


Avec des collections intitulées Sakura, Namaste et Samurai, la marque indique rendre hommage aux cultures asiatiques et faire vivre leur idéologie mais, selon Estée Laundry, l’appropriation de ces cultures sans vraiment les connaître et dans le but d'en tirer profit est également une forme de racisme. Le compte Instagram reproche en outre à la marque son inaction face à la violence croissante à l’encontre des Américains d'origine asiatique aux États-Unis. 

 

Du monde entier

Plusieurs anciens employés, principalement aux États-Unis, se sont également immiscés dans le débat et dénoncent un manque de diversité au sein de l'entreprise, avec une majorité de personnes à la peau blanche tant dans la direction que dans les campagnes publicitaires. 


L'attaché de presse de Rituals Pays-Bas a répondu que la marque promeut le bien-être dans le monde entier, « sans distinction de l’origine », rapporte Gazet van Antwerpen. Quant à la violence à l'encontre des asiatiques aux États-Unis, la branche américaine a affirmé son rejet d’une telle violence et son soutien à toutes les victimes de la haine.