Shiseido concocte des crèmes hyper-personnalisées à l’aide d’une app

Comment allier digitalisation, hyperpersonnalisation et bien-être ? Le fabricant de cosmétiques japonais Shiseido combine tous ces éléments dans une formule d’abonnement haut de gamme.


Deux crèmes uniques par jour

Pour 92 dollars par mois (81 euros ou 10.000 yens au Japon), Shiseido vous propose des crèmes uniques pour le visage, préparées sur mesure, en fonction de votre type de peau. Du moins c’est la promesse d’Optune, le nouveau service d’abonnement de la marque de cosmétiques japonaise. Ce service haut de gamme mise sur les tendances de la personnalisation, la digitalisation et le bien-être.


Tout commence par une app pour smartphone, qui prend des photos du visage de l’utilisatrice et analyse sa peau. D’autres données fournies par la cliente peuvent également être prises en compte par l’app, allant du cycle menstruel, en passant par la météo et la pollution de l’air, jusqu’aux habitudes de sommeil. Au plus agité le mode de vie, au plus variable la peau, selon Shiseido.


80.000 combinaisons différentes

L’app est fournie avec un distributeur comprenant cinq cartouches de sérums différents, qui sur base de l’analyse de la photo sont mélangés de façon à obtenir la composition parfaite pour chaque moment. L’appareil cylindrique prépare une lotion unique et personnalisée deux fois par jour. 80.000 combinaisons différentes peuvent ainsi être composées, précise Shigekazu Sugiyama, responsable de Shiseido au Japon, où le service sera lancé en premier.


Avec ce nouveau produit, le fabricant de cosmétiques vise les femmes qui accordent une grande importance aux soins de la peau, mais n’ont pas le temps de chercher la bonne formule. Moyennant la contribution mensuelle les utilisatrices pourront utiliser l’app de manière illimitée et obtenir les recharges nécessaires.


Chiffre d’affaires de 550 millions d’euros ?

Optune pourrait générer un chiffre d’affaires de 67,9 milliards de yens (environ 555 millions d’euros), estiment les analystes de Bloomberg. Grâce à la formule d’abonnement, Shiseido pourrait en plus économiser sur les coûts de marketing, tout en fidélisant la clientèle.


Si le lancement est un succès, une expansion vers l’étranger n’est pas exclue, ce qui constituera néanmoins un défi vu la grande diversité des types de peau, admet Sugiyama.