Bénéfice en hausse pour Kingfisher

Bénéfice en hausse pour Kingfisher

Au cours de l’exercice 2013-2014 le bénéfice du groupe de magasins de bricolage Kingfisher a augmenté de 4,1% par rapport à l’exercice précédent. Par ailleurs l’entreprise a cédé sa participation dans Hornbach.

Baisse des ventes en France

Kingfisher, société mère des enseignes B&Q, Screwfix, Castorama et Brico Depot, a réalisé un bénéfice avant impôts de 744 millions de livres sterling (889 millions d’euros) durant l’exercice 2013-2014. Le chiffre d’affaires a progressé de 3,5% à 11,1 milliards de livres sterling (13,3 milliards d’euros). Le chiffre d’affaires comparable a augmenté de 0,7%.  Durant cette période le groupe a ouvert  91 nouveaux magasins.


Ainsi Kingfisher affiche des résultats au-delà des attentes des analystes, qui tablaient sur un bénéfice compris entre 738 millions de livres sterling et 748 millions de livres sterling. Néanmoins les ventes en France, principal marché du groupe, ont régressé de 1,2% sur base comparable. En revanche au Royaume-Uni et une Irlande le chiffre d’affaires comparable a augmenté de 1 ,1%. Dans les marchés restants la croissance s’élève à 3,4%.


Cession de la participation dans Hornbach

En 2014-2015 Kingfisher veut investir environ 10 millions de livres sterling (12 millions d’euros), afin de s’introduire sur deux nouveaux marchés. Ainsi le groupe envisage l’ouverture de filiales Brico Depot au Portugal et l’ouverture de quelques magasins Screwfix en Allemagne. Par ailleurs l’entreprise recherche un partenaire stratégique pour sa filiale déficitaire B&Q Chine.


Kingfisher vient également d’annoncer qu’il avait vendu sa participation de 21,2% dans l’enseigne allemande Hornbach à un groupe d’investisseurs internationaux pour un montant de 195 millions de livres sterling (233 millions d’euros).

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Le géant du bricolage Kingfisher à la peine

21/09/2017

Durant le 1er semestre Kingfisher, le numéro un du bricolage en Europe, a généré davantage de bénéfice qu’attendu par les analystes. Voilà pour la bonne nouvelle, car la faiblesse de la livre sterling affecte le CA et les filiales françaises déçoivent.

Nouveau directeur pour Gamma Belgique

14/09/2017

Après le départ de Rudi Petit-Jean, Gamma Belgique a décidé de désigner un directeur ad interim en la personne de Werner Van Gansbeke, qui depuis sept ans déjà travaille au sein de l’enseigne de bricolage.

Bricorama ne souhaite pas vendre Gamma

01/09/2017

L’entreprise de bricolage française Bricorama n’a pas l’intention de vendre les magasins belges et néerlandais de l’enseigne Gamma.  Cela faisait un certain temps que des rumeurs circulaient.  Aujourd’hui, elles ont été formellement démenties.

Analyse : Une lourde mission attend le successeur de Rudi Petit-Jean chez Gamma

22/08/2017

Le départ soudain de Rudi Petit-Jean, directeur de l’enseigne Gamma Belgique, suscite bon nombre de questions concernant l’avenir de la chaîne de bricolage, déjà secouée par des discordes entre les actionnaires.

Rudi Petit-Jean quitte Gamma

21/08/2017

Rudi Petit-Jean, directeur de l’enseigne Gamma Belgique, quittera Intergamma le 1er octobre 2017. Il a décidé de poursuivre sa carrière en dehors de l’entreprise.

Nouvelle baisse du chiffre d’affaires chez Kingfisher

17/08/2017

Les performances du groupe de bricolage anglo-français Kingfisher pour le trimestre écoulé sont à nouveau décevantes : les deux marchés domestiques sont en recul et de plus, le plan de restructuration pèse sur les résultats.

Back to top