Bouw.Punt Van der Gucht et Bouw.Punt Ottevaere unissent leurs forces

Bouw.Punt Van der Gucht et Bouw.Punt Ottevaere unissent leurs forces

Les distributeurs de matériaux de construction Bouw.Punt Van der Gucht de Temse et Bouw.Punt Ottevaere d’Audenarde ont décidé de fusionner pour être plus compétitifs. Les deux entreprises familiales seront réunies dans un holding commun.

Continuité et renforcement

Par le biais de cette fusion les deux distributeurs souhaitent anticiper le mouvement de consolidation attendu dans le secteur des matériaux de construction. Ce marché très fragmenté en Belgique  est constitué en grande partie de PME familiales, dont la continuité n’est pas toujours assurée. Celles-ci risquent donc d’être absorbées par de plus grands groupes.

Cette collaboration permettra aussi d’étendre les investissements, notamment au niveau de l’e-commerce,  sur une  plus grande échelle. Grâce à cette fusion les deux entreprises pourront également élargir leur offre, étant donné que les spécialités de chacune d’entre elles seront proposées dans les deux points de vente.


Deux entreprises familiales

Ottevaere en Van der Gucht se connaissent depuis plus de 35 ans par le biais du groupement  d’achat Adimat/Bouw.Punt. Ottevaere, fondé il y a 110 ans, en est déjà à sa quatrième génération, alors que Van der Gucht existe depuis 65 ans, avec une troisième génération aux commandes.


L’exercice précédent Ottevaere a réalisé un chiffre d’affaires de 16,9 millions d’euros et un bénéfice net de 242.000 euros. Van der Gucht pour sa part a enregistré un chiffre d’affaires de 15,3 millions d’euros, avec un bénéfice net de 310.000 euros. Conjointement les deux entreprises emploient une septantaine de collaborateurs.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: