Départ du CEO de B&Q suite à la restructuration de la maison-mère Kingfisher

Départ du CEO de B&Q suite à la restructuration de la maison-mère Kingfisher

Kevin O'Byrne, le CEO de la chaîne de bricolage britannique B&Q, est sur le point de quitter l’entreprise. Son départ serait lié à la restructuration au sein de la maison-mère Kingfisher, dirigée par Véronique Laury depuis peu.

Rapprochement de Castorama et B&Q

Laury projette une restructuration chez Kingfisher et souhaite notamment rapprocher B&Q de l’enseigne française Castorama. Ainsi la chaîne tomberait sous le contrôle direct de Laury, indiquent des sources proches du dossier dans The Financial Times.


Ces dernières années B&Q traverse une période difficile au Royaume-Uni, suite à l’écroulement du marché immobilier. O’Byrne a pris les commandes de l’enseigne il y a un an et demi, après le départ de Martyn Philips. Auparavant il était déjà CFO du groupe.


Durant ses dernières années en tant que CEO de Kingfisher, Ian Cheshire avait déjà tenté de rapprocher Castorama et B&Q. Toutefois Laury estime qu’il y a encore d’autres possibilités. Elle envisage notamment de réduire le nombre de grands points de vente de B&Q (360 à l’heure actuelle).

 

Tags: