Hornbach voit son bénéfice chuter de 40%

Hornbach voit son bénéfice chuter de 40%

La rentabilité de la chaîne de bricolage allemande Hornbach est sous pression. Durant le troisième trimestre de l’année comptable 2012/2013, le bénéfice opérationnel a chuté de près de 41% jusqu'à 19,8 millions d’euros.  La crise sur les marchés européens n’y est vraisemblablement pas étrangère : le consommateur réduit ses dépenses.

Été médiocre pour le bricolage

Fin septembre, le management de la chaîne - qui compte 138 magasins de bricolage avec jardinerie, dont 92 en Allemagne -  avait déjà fait savoir que les chiffres seraient décevants. En plus d’une fragile confiance du consommateur, l’entreprise a souffert d’un été médiocre. En Europe de l’ouest, il a été trop arrosé, et en Europe de l’est et du sud, on a souffert d’une trop forte chaleur.


Dès lors, la situation s’est dégradée au long du troisième trimestre. Pour les six premiers mois de l’année comptable 2012/2013, Hornbach a réalisé un bénéfice opérationnel  de 153,2 millions d’euros, soit 2,9% de moins par rapport à la même période en 2011/2012. Après neuf mois, le chiffre de 173 millions d’euros s’affichait au compteur ; déjà 9,5% de moins que durant la même période de l’année précédente.

 

Le marché allemand reste solide

Pourtant, durant le trimestre précédent, Hornbach a réussi à augmenter son chiffre d’affaires de 1%, pour atteindre les 809,5 millions d’euros. Après neuf mois, le tableau affiche déjà 2,607 milliards d’euros, également une hausse de 1% par rapport à la même période l'année dernière. Ceci grâce à la situation en Allemagne qui connaît une croissance, à l’inverse des huit autres pays où les chiffres de vente de Hornbach dégringolent de 2,6 %.


Pour l’année comptable complète, le groupe allemand prévoit un chiffre d’affaires de 3,2 milliards d’euros, montant équivalent à celui de l’année dernière. Le bénéfice restera sous les 169 millions d’euros d’alors. Fin février, Hornbach clôture son année comptable.

 

 

Traduction: Laure Jacobs

Tags: