Maxeda DIY retiré de la vente par manque d’intérêt ?

Maxeda DIY retiré de la vente par manque d’intérêt ?

Les chaînes de bricolage Maxeda, mises en vente au mois de mai, pourraient être retirées de la vente. Les offres formulées pour Brico et Praxis notamment auraient été jugées insuffisantes.

600 millions d’euros au lieu de 800 millions

Maxeda pourrait renoncer à la cession de sa branche DIY, dont font partie les chaînes Praxis, Formido, Brico et Plan-it. Lors des enchères finales, les offres auraient été inférieures aux attentes des propriétaires, rapporte Bloomberg.


Les propriétaires de Maxeda DIY, les groupes d’investissement Cinven Partners, LLP et Permira, avaient espéré une offre de 800 millions d’euros. N’ayant pas obtenu le montant voulu – l’offre la plus élevée se situerait aux alentours de 600 millions d’euros – les propriétaires envisagent de garder Maxeda dans leur portefeuille et de refinancer eux-mêmes les actuels emprunts du groupe de DIY. Pour ce faire ils contracteraient de nouvelles dettes et se verseraient ainsi des dividendes.


Pas encore de décision définitive

Bloomberg souligne qu’aucune décision définitive n’a encore été prise et que pour l’instant toutes les options restent ouvertes. Parmi les candidats-repreneurs figurent notamment d’importantes sociétés d’investissement, telles que CVC Capital Partners, Pamplona Capital Management et Sun Capital.


Les actuels propriétaires ont racheté Maxeda en 2004 pour 2 milliards d’euros, mais depuis le groupe a été démantelé progressivement et revendu en différentes parties : en 2007 les investisseurs ont commencé par céder les chaînes d’électronique du groupe, ensuite la branche de la mode en 2010 et à présent la division DIY. A l’heure actuelle Maxeda compte 376 magasins au Benelux et quelque 7.000 employés.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Le géant du bricolage Kingfisher à la peine

21/09/2017

Durant le 1er semestre Kingfisher, le numéro un du bricolage en Europe, a généré davantage de bénéfice qu’attendu par les analystes. Voilà pour la bonne nouvelle, car la faiblesse de la livre sterling affecte le CA et les filiales françaises déçoivent.

Nouveau directeur pour Gamma Belgique

14/09/2017

Après le départ de Rudi Petit-Jean, Gamma Belgique a décidé de désigner un directeur ad interim en la personne de Werner Van Gansbeke, qui depuis sept ans déjà travaille au sein de l’enseigne de bricolage.

Bricorama ne souhaite pas vendre Gamma

01/09/2017

L’entreprise de bricolage française Bricorama n’a pas l’intention de vendre les magasins belges et néerlandais de l’enseigne Gamma.  Cela faisait un certain temps que des rumeurs circulaient.  Aujourd’hui, elles ont été formellement démenties.

Analyse : Une lourde mission attend le successeur de Rudi Petit-Jean chez Gamma

22/08/2017

Le départ soudain de Rudi Petit-Jean, directeur de l’enseigne Gamma Belgique, suscite bon nombre de questions concernant l’avenir de la chaîne de bricolage, déjà secouée par des discordes entre les actionnaires.

Rudi Petit-Jean quitte Gamma

21/08/2017

Rudi Petit-Jean, directeur de l’enseigne Gamma Belgique, quittera Intergamma le 1er octobre 2017. Il a décidé de poursuivre sa carrière en dehors de l’entreprise.

Nouvelle baisse du chiffre d’affaires chez Kingfisher

17/08/2017

Les performances du groupe de bricolage anglo-français Kingfisher pour le trimestre écoulé sont à nouveau décevantes : les deux marchés domestiques sont en recul et de plus, le plan de restructuration pèse sur les résultats.

Back to top