Toujours pas d’approbation pour la reprise de Mr. Bricolage

Toujours pas d’approbation pour la reprise de Mr. Bricolage

Le groupe de bricolage Kingfisher n’a toujours pas obtenu d’approbation pour le rachat de la chaîne Mr. Bricolage. Le dossier est en cours depuis près d’un an, mais l’Autorité de la concurrence française n’a pas encore pris de décision définitive.

Eviter les risques de monopole

Le groupe britannique Kingfisher, qui détient déjà les chaînes françaises Castorama et Brico Dépôt dans son portefeuille, devra céder de 15 à 60 magasins Mr.Bricolage  avant que la reprise ne puisse avoir lieu. Pour l’instant l’ Autorité de la concurrence française examine minutieusement chaque zone commerciale, afin de déterminer quels magasins ne pourront être repris par Kingfisher, pour éviter les risques de monopole. Ceci qui explique le retard important qu’a pris le dossier.


Le projet de rachat de Mr. Bricolage avait été annoncé en avril 2014. Initialement il était prévu que la transaction soit bouclée fin janvier 2015, ce qui à présent semble irréalisable. Une nouvelle date limite a été fixée : fin mars 2015.

 

Tags: