Un robot vient en aide aux clients d’une enseigne de bricolage américaine

Un robot vient en aide aux clients d’une enseigne de bricolage américaine

Les clients du magasin de bricolage Orchard Supply Hardware à San José aux Etats-Unis pourront désormais se faire assister par deux robots, qui les aideront à trouver les produits dans les rayons ou encore leur signaleront les promotions temporaires.

« Robot service retail autonome »

« Via des prototypes de science-fiction nous avons recherché des solutions afin d’améliorer l’expérience en magasin, par exemple en aidant le client à trouver aisément le produit de son choix ou en lui fournissant rapidement les renseignements dont il a besoin », explique Kyle Nel, directeur de Lowe’s Innovation Labs, qui en collaboration avec SU Labs a développé « le robot service retail autonome ».


Le but n’est pas que le robot remplace le personnel de magasin, mais qu’il les libère de certaines tâches, faciles à automatiser, comme par exemple vérifier à la demande du client si un produit est encore disponible  ou encore lui indiquer dans quel rayon se trouve tel ou tel produit. Ce gain de temps permettra aux vendeurs de répondre aux questions plus complexes et de mettre leur expertise au service du client.


Le robot, baptisé OSHbot, peut également inventorier en temps réel le stock disponible en magasin et éviter ainsi les ruptures de stocks. D’ici peu OSHbot pourra également dialoguer avec les clients dans différentes langues et se connecter à distance avec des experts dans d’autres magasins de la chaîne pour échanger des informations de nature plus technique.


Ainsi les robots semblent devenir le nouveau ‘jouet’ dans l’univers du retail : le semaine dernière encore Nestlé annonçait la mise en service de 1000 robots, comme vendeurs de machines à café.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Comment l’e-commerce attise la concurrence dans le secteur DIY

02/11/2017

Elargissant l’assortiment de leurs webshops respectifs, les grandes chaînes de bricolage se livrent à une féroce concurrence sur internet aussi. L’impact des pure players reste encore relativement limité mais la donne est en train de changer.

Le géant du bricolage Kingfisher à la peine

21/09/2017

Durant le 1er semestre Kingfisher, le numéro un du bricolage en Europe, a généré davantage de bénéfice qu’attendu par les analystes. Voilà pour la bonne nouvelle, car la faiblesse de la livre sterling affecte le CA et les filiales françaises déçoivent.

Nouveau directeur pour Gamma Belgique

14/09/2017

Après le départ de Rudi Petit-Jean, Gamma Belgique a décidé de désigner un directeur ad interim en la personne de Werner Van Gansbeke, qui depuis sept ans déjà travaille au sein de l’enseigne de bricolage.

Bricorama ne souhaite pas vendre Gamma

01/09/2017

L’entreprise de bricolage française Bricorama n’a pas l’intention de vendre les magasins belges et néerlandais de l’enseigne Gamma.  Cela faisait un certain temps que des rumeurs circulaient.  Aujourd’hui, elles ont été formellement démenties.

Analyse : Une lourde mission attend le successeur de Rudi Petit-Jean chez Gamma

22/08/2017

Le départ soudain de Rudi Petit-Jean, directeur de l’enseigne Gamma Belgique, suscite bon nombre de questions concernant l’avenir de la chaîne de bricolage, déjà secouée par des discordes entre les actionnaires.

Rudi Petit-Jean quitte Gamma

21/08/2017

Rudi Petit-Jean, directeur de l’enseigne Gamma Belgique, quittera Intergamma le 1er octobre 2017. Il a décidé de poursuivre sa carrière en dehors de l’entreprise.

Back to top