Ecover change le look de ses produits

Ecover change le look de ses produits

Le fabricant belge de produits de nettoyage écologiques Ecover a relooké l’entièreté de sa gamme en vue de renforcer sa visibilité et stimuler ainsi ses ventes auprès des consommateurs en quête de produits ‘verts’.

Problème de visibilité

Grâce à ce changement de style, Ecover – qui fêtera bientôt son 35ème anniversaire – espère accroître sa clientèle, car pour l’instant la marque n’attire qu’une petite partie des consommateurs adeptes des produits écologiques.


« Nous avons là un problème de visibilité, car les gens ne trouvent pas toujours  nos produits dans les rayons. Par ailleurs nous souhaitons développer une stratégie marketing qui soit plus centrée sur le consommateur. Par le passé notre approche était basée essentiellement sur ‘le sauvetage de la planète’, alors qu’à présent nous voulons convaincre davantage par la plus-value et la fonctionnalité de nos produits », explique Astrid Leyssens, responsable marketing d’Ecover en Belgique et au Luxembourg, à Media Marketing.

 

Lancement d’une nouvelle marque

Par ailleurs Ecover ne craint pas les grandes marques qui ont intégré des produits verts dans leur gamme. Selon Leyssens, il est extrêmement difficile d’amener un client à opter pour un produit écologique de la même marque : « Le client est difficile à convaincre, si vous n’êtes pas une entreprise verte. C’est un peu comme les salades chez McDonalds, cela paraît incompatible. De plus je pense que la plupart des clients de ces grandes marques se préoccupent  peu d’écologie. »


Actuellement Ecover détient une part de marché de 2,6% et a enregistré une croissance de 10% en 2013. D’ici quelques semaines l’entreprise lancera la marque américaine Method, acquise en 2012 et visant avant tout de jeunes citadins. « La gamme a un look plus esthétique et plus branché. Pour les utilisateurs de Method, l’aspect écologique n’arrive qu’en troisième place, alors que chez Ecover ce facteur est plus important. », conclut Leyssens.

 

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Repositionnement radical pour Di

19/10/2017

Le spécialiste des produits de soins et de beauté Di veut se positionner en tant que marque forte grâce à un programme d’investissement ambitieux. Décor épuré, assortiment exclusif, e-shop et stratégie de communication plus dynamique. 

Zalando se lance dans les cosmétiques

18/10/2017

D'ici le printemps 2018 Zalando vendra également des cosmétiques sur son webshop, à commencer par l’Allemagne. En outre, l’e-tailer a publié ses résultats trimestriels et annonce une croissance du chiffre d’affaires de près de 30%.

Dollar Shave Club débarquera en Europe en 2018

10/10/2017

Dollar Shave Club compte faire son entrée en Europe l’an prochain. Le service d’abonnement pour rasoirs, détenu par Unilever, connaît déjà un franc succès aux Etats-Unis.

Essity : « Nos produits ont une utilité quotidienne »

05/10/2017

Ne dites plus SCA Hygiene mais Essity. Le fabricant de marques telles que Tena, Tork, Tempo, Lotus, Okay et Demak’Up renforce son attention sur l’hygiène et la santé. Le marché de l’incontinence offre le plus gros potentiel de croissance. 

Etos arrive en Belgique grâce à la fusion Ahold-Delhaize

18/09/2017

La chaîne de droguerie Etos va profiter de la fusion entre sa société-mère, l’entreprise néerlandaise Ahold, et l’entreprise belge Delhaize.  Les produits Etos pourront ainsi être vendus en Belgique, en Grèce et en Roumanie, notamment.

Ecover et Method aux mains de SC Johnson

15/09/2017

Le fabricant américain de produits d’entretien SC Johnson rachète les producteurs de produits de nettoyage écologiques Ecover et Method à leur société-mère People Against Dirty. Aucun détail financier n’a été dévoilé par l’entreprise.

Back to top