Ecover change le look de ses produits | RetailDetail

Ecover change le look de ses produits

Ecover change le look de ses produits

Le fabricant belge de produits de nettoyage écologiques Ecover a relooké l’entièreté de sa gamme en vue de renforcer sa visibilité et stimuler ainsi ses ventes auprès des consommateurs en quête de produits ‘verts’.

Problème de visibilité

Grâce à ce changement de style, Ecover – qui fêtera bientôt son 35ème anniversaire – espère accroître sa clientèle, car pour l’instant la marque n’attire qu’une petite partie des consommateurs adeptes des produits écologiques.


« Nous avons là un problème de visibilité, car les gens ne trouvent pas toujours  nos produits dans les rayons. Par ailleurs nous souhaitons développer une stratégie marketing qui soit plus centrée sur le consommateur. Par le passé notre approche était basée essentiellement sur ‘le sauvetage de la planète’, alors qu’à présent nous voulons convaincre davantage par la plus-value et la fonctionnalité de nos produits », explique Astrid Leyssens, responsable marketing d’Ecover en Belgique et au Luxembourg, à Media Marketing.

 

Lancement d’une nouvelle marque

Par ailleurs Ecover ne craint pas les grandes marques qui ont intégré des produits verts dans leur gamme. Selon Leyssens, il est extrêmement difficile d’amener un client à opter pour un produit écologique de la même marque : « Le client est difficile à convaincre, si vous n’êtes pas une entreprise verte. C’est un peu comme les salades chez McDonalds, cela paraît incompatible. De plus je pense que la plupart des clients de ces grandes marques se préoccupent  peu d’écologie. »


Actuellement Ecover détient une part de marché de 2,6% et a enregistré une croissance de 10% en 2013. D’ici quelques semaines l’entreprise lancera la marque américaine Method, acquise en 2012 et visant avant tout de jeunes citadins. « La gamme a un look plus esthétique et plus branché. Pour les utilisateurs de Method, l’aspect écologique n’arrive qu’en troisième place, alors que chez Ecover ce facteur est plus important. », conclut Leyssens.

 

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La marque culte Aesop débarque à Anvers

04/06/2018

La marque de soins de beauté australienne Aesop ouvrira bientôt sa propre boutique à Anvers, dans un ancien bar à jus situé dans la Nationalestraat.

A.S. Watson (Kruidvat) lance la pharmacie en ligne PharmaXpert.be

28/05/2018

Grâce au lancement de sa propre pharmacie en ligne PharmaXpert.be, le propriétaire de Kruidvat peut désormais vendre des médicaments sans prescription à des prix avantageux en Belgique.

Henkel résiste malgré des conditions de marché incertaines

09/05/2018

Malgré des effets de change défavorables et des problèmes logistiques aux Etats-Unis, Henkel fait état d’une évolution positive au 1er trimestre. La division ‘adhésifs’ a réalisé de meilleures performances que les divisions ‘détergents’ et ‘beauté’.

Pourquoi Ecover ne participe pas à la guerre des promotions

04/05/2018

Le pionnier écologique Ecover veut retrouver son âme rebelle des débuts. La marque lance une nouvelle bouteille de liquide vaisselle avec l’appui d’une campagne télévisée. Son ambition ? Dynamiser la croissance dans des catégories sous pression.

P&G vise des emballages 100% recyclables d’ici 2030

17/04/2018

Les objectifs de durabilité pour 2020 étant déjà en grande partie atteints, Procter & Gamble annonce  de nouveaux objectifs environnementaux pour 2030. D’ici là, entre autres, tous les emballages devraient être recyclables ou réutilisables.

L’Europe plaide pour une interdiction mondiale de l’expérimentation animale dans les cosmétiques

27/02/2018

Certains membres du Parlement européen plaident pour une interdiction mondiale des tests pratiqués sur des animaux dans l’industrie des cosmétiques. Cette interdiction est déjà valable en Europe depuis 2013.