Henkel et Coty intéressés par certaines divisions de P&G

Henkel et Coty intéressés par certaines divisions de P&G

Tant Henkel que Coty ont formulé une offre en vue d’ acquérir certaines divisions de Procter & Gamble. Ce dernier est en train de céder des activités qu’il juge non essentielles.

Concurrence

Henkel a formulé une offre pour le rachat de la division de soins capillaires de Procter & Gamble, qui comprend notamment les marques Wella et Clairol. La valeur de ce département est estimée entre 5 et 7 milliards de dollars (4,4 à 6,2 milliards d’euros). Pour l’instant Henkel semble être en pole position, mais la société de private equity KKR & Co est également candidate.


De son côté Coty, qui produit notamment des parfums pour des marques connues comme Calvin Klein et Marc Jacobs, a formulé une offre pour le rachat des activités parfumerie et cosmétiques de P&G. A elle seule, la branche des cosmétiques –avec des marques comme Max Factor – vaudrait environ 3 milliards de dollars (2,64 milliards d’euros). Outre Coty, les sociétés  d’investissements Clayton Dubilier & Rice et Warburg Pincus sont elles aussi  intéressées. Warburg Pincus serait également candidat pour la reprise de la division parfumerie, dont la valeur est estimée à environ 2 milliards de dollars (1,76 milliards d’euros).


L’année dernière le CEO A.G. Lafley avait laissé entendre que P&G ne souhaitait plus étendre son portefeuille de marques, mais comptait au contraire le réduire en cédant la moitié de ses marques. L’année dernière le groupe a déjà vendu Duracell et quelques marques de savon.

 

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Les médicaments sur ordonnance également disponibles sur le webshop de Multipharma

24/10/2017

Multipharma a élargi ses services sur son webshop : outre les produits pharmaceutiques et les médicaments ne nécessitant pas de prescription, les clients peuvent désormais y réserver des médicaments disponibles uniquement sur ordonnance.

Repositionnement radical pour Di

19/10/2017

Le spécialiste des produits de soins et de beauté Di veut se positionner en tant que marque forte grâce à un programme d’investissement ambitieux. Décor épuré, assortiment exclusif, e-shop et stratégie de communication plus dynamique. 

Zalando se lance dans les cosmétiques

18/10/2017

D'ici le printemps 2018 Zalando vendra également des cosmétiques sur son webshop, à commencer par l’Allemagne. En outre, l’e-tailer a publié ses résultats trimestriels et annonce une croissance du chiffre d’affaires de près de 30%.

Dollar Shave Club débarquera en Europe en 2018

10/10/2017

Dollar Shave Club compte faire son entrée en Europe l’an prochain. Le service d’abonnement pour rasoirs, détenu par Unilever, connaît déjà un franc succès aux Etats-Unis.

Essity : « Nos produits ont une utilité quotidienne »

05/10/2017

Ne dites plus SCA Hygiene mais Essity. Le fabricant de marques telles que Tena, Tork, Tempo, Lotus, Okay et Demak’Up renforce son attention sur l’hygiène et la santé. Le marché de l’incontinence offre le plus gros potentiel de croissance. 

Etos arrive en Belgique grâce à la fusion Ahold-Delhaize

18/09/2017

La chaîne de droguerie Etos va profiter de la fusion entre sa société-mère, l’entreprise néerlandaise Ahold, et l’entreprise belge Delhaize.  Les produits Etos pourront ainsi être vendus en Belgique, en Grèce et en Roumanie, notamment.

Back to top