Henkel et Coty intéressés par certaines divisions de P&G

Henkel et Coty intéressés par certaines divisions de P&G

Tant Henkel que Coty ont formulé une offre en vue d’ acquérir certaines divisions de Procter & Gamble. Ce dernier est en train de céder des activités qu’il juge non essentielles.

Concurrence

Henkel a formulé une offre pour le rachat de la division de soins capillaires de Procter & Gamble, qui comprend notamment les marques Wella et Clairol. La valeur de ce département est estimée entre 5 et 7 milliards de dollars (4,4 à 6,2 milliards d’euros). Pour l’instant Henkel semble être en pole position, mais la société de private equity KKR & Co est également candidate.


De son côté Coty, qui produit notamment des parfums pour des marques connues comme Calvin Klein et Marc Jacobs, a formulé une offre pour le rachat des activités parfumerie et cosmétiques de P&G. A elle seule, la branche des cosmétiques –avec des marques comme Max Factor – vaudrait environ 3 milliards de dollars (2,64 milliards d’euros). Outre Coty, les sociétés  d’investissements Clayton Dubilier & Rice et Warburg Pincus sont elles aussi  intéressées. Warburg Pincus serait également candidat pour la reprise de la division parfumerie, dont la valeur est estimée à environ 2 milliards de dollars (1,76 milliards d’euros).


L’année dernière le CEO A.G. Lafley avait laissé entendre que P&G ne souhaitait plus étendre son portefeuille de marques, mais comptait au contraire le réduire en cédant la moitié de ses marques. L’année dernière le groupe a déjà vendu Duracell et quelques marques de savon.

 

 

Tags: