Henkel prévoit une croissance organique de 3 à 5% en 2015

Henkel prévoit une croissance organique de 3 à 5% en 2015

Pour 2015 le groupe allemand Henkel table sur une croissance de son chiffre d’affaires comprise entre 3 et 5%. C’est ce qu’a annoncé le CEO Kasper Rorsted (photo) lors de l’assemblée générale annuelle. Au programme également des reprises.

« 2015 sera une année remplie de défis »

Dans son discours lors de l’assemblée générale annuelle Rorsted a évoqué les « conditions économiques difficiles » durant l’exercice fiscal 2014 : « Nous sommes très satisfaits de nos performances. Nous avons atteint nos objectifs financiers pour 2014. » L’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 16,43 milliards d’euros en 2014 (dont plus de 450 millions d’euros au Benelux).


« 2015 sera une année remplie de défis pour Henkel », a annoncé le CEO. « La volatilité du marché actuel perdurera. Nous prévoyons que le dollar américain continuera de monter par rapport à l’euro,  alors que les devises émergentes s’affaibliront probablement. Vu le conflit persistant entre la Russie et l’Ukraine, nous nous attendons à ce que l’Europe de l’Est stagne et que la pression sur l’économie russe et les devises se poursuive. »


Néanmoins Rorsted a précisé qu’il n’était nullement question d’un retrait de ces deux pays : « Le conflit entre les deux pays influence les entreprises qui y opèrent. Toutefois nous poursuivrons nos activités dans les deux pays. Nous y avons réalisé une énorme croissance et nous croyons fortement en l’avenir des deux pays. »


Malgré ces conditions économiques difficiles, Rorsted confirme le pronostic pour l’exercice en cours : « Nous tablons sur une croissance organique du chiffre d’affaires de 3 à 5% pour l’année fiscale 2015 et un rendement ajusté d’environ 16%. »


Offre de rachat de Wella (P&G) en préparation ?

Par ailleurs une rumeur circule selon laquelle Henkel préparerait une offre de plusieurs milliards en vue de racheter Wella, la marque de soins capillaires du groupe américain Procter & Gamble. Ce dernier a racheté la marque en 2003 pour un montant de 5,5 milliards d’euros, mais n’est pas parvenu à en faire une marque mondiale. C’est pourquoi P&G, à l’occasion d’une récente réorganisation de son portefeuille, a décidé de céder la marque. Outre Henkel, Revlon et Coty seraient également candidats au rachat de Wella. Pour l’instant Henkel s’est refusé à tout commentaire à ce sujet.


En revanche la reprise de Novamelt – fournisseur allemand de résines, colles et  adhésifs – par Henkel a été confirmée officiellement. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué. Novamelt sera intégré dans la branche ‘Adhesive Technologies’ de Henkel, division qui en 2014 a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 8 milliards d’euros.

 

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Atelier Rebul envisage une expansion rapide en Belgique

07/08/2017

La chaîne de cosmétiques danoise Atelier Rebul envisage une expansion rapide en Belgique dans les mois à venir. En juillet l’enseigne a déjà ouvert ses deux premiers magasins, à Hasselt et Gand. D’autres boutiques suivront à Anvers, Bruges et Louvain.

Sephora lance un nouveau concept de magasin de plus petite taille

24/07/2017

Le fabricant de cosmétiques Sephora a lancé un nouveau concept de magasin plus petit aux Etats-Unis.  Jusqu’à présent, l’entreprise misait surtout sur des magasins de grande taille, mais elle va donc également expérimenter à plus petite échelle.

The Body Shop passe sous pavillon brésilien

29/06/2017

C’est officiel : le géant français des cosmétiques L’Oréal a confirmé avoir cédé sa filiale britannique The Body Shop au brésilien Natura Cosméticos. Le contrat a été signé cette semaine.

La maison-mère de Kruidvat mise sur les magasins physiques

28/06/2017

AS Watson, maison-mère d’enseignes telles que Kruidvat et Ici Paris XL, va poursuivre ses investissements dans la technologie et la logistique, afin s’adapter à un marché toujours plus axé sur les ventes online. Parallèlement le groupe mise également sur les magasins physiques.

Estée Lauder double la gamme Victoria Beckham

22/06/2017

Estée Lauder et Victoria Beckham font bon ménage. Les deux premières collections en édition limitée imaginées par l’ex-Spice Girl pour le géant des cosmétiques ont très vite été épuisées. D’où une 3ème collection, avec le double de références.

The Body Shop sur le point d’être cédé au brésilien Natura Cosméticos

09/06/2017

Le groupe L’Oréal a entamé des discussions exclusives avec le brésilien Natura Cosméticos concernant la vente de l’enseigne The Body Shop. Cette cession devrait rapporter un milliard d’euros au géant français.

Back to top