L’hygiène-beauté en France en net recul en ce début d'année | RetailDetail

L’hygiène-beauté en France en net recul en ce début d'année

L’hygiène-beauté en France en net recul en ce début d'année

Le secteur de l'hygiène-beauté en France connaît un début d'année morose. La majorité des catégories sont en recul, seule la parapharmacie progresse.

Les poids lourd du secteur en baisse

Sur les deux premiers mois de 2015, les ventes d’hygiène-beauté en France affichent une baisse tant dans les hypermarchés que dans les supermarchés. Selon Iri, la plupart des catégories sont en baisse : -2,9% pour les capillaires et les accessoires pour cheveux, -2,3% pour l’hygiène corporelle et -0,2% pour les soins de beauté. 

« Les grandes catégories qui étaient en croissance depuis 2-3 ans comme les déodorants, les gels-douches et les dentifrices sont en baisse », observe Emily Mayer, directrice d’unité chez Iri.  C’est le cas également du côté des soins de beauté où les ventes de maquillage, plus gros segment en valeur de la catégorie, chutent de 2,1%.  Dans cette catégorie, les soins des mains et des lèvres détonnent avec une croissance de 27,9%, preuve que l’hiver a été plus rude que l’hiver 2014. 

« Cela explique aussi l’augmentation des ventes de mouchoirs (+12,4%) », souligne Emily Mayer.  Les serviettes hygiéniques (+3,3%) et les produits d’incontinence (+14,1%) permettent à la catégorie de se maintenir malgré une forte baisse des changes et des couches culottes (-4,7%).

 

La parapharmacie en croissance

La seule catégorie en croissance est la parapharmacie.  A l’exception de l’hygiène sexuelle, toutes les catégories progressent, en particulier les produits et accessoires de parapharmacie (+22,9%) et les compléments alimentaires : +6,7% pour les produits de régime et +2,0% pour les produits de santé forme.  « Les opérations beauté devront être réussies sinon l’année sera compliquée », conclut Emily Mayer.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Unilever menace les médias en ligne de retirer ses annonces publicitaires

12/02/2018

Unilever menace de retirer ses publicités sur des plateformes en ligne, qui manquent de transparence et engendrent la division. C’est ce qu’a laissé entendre le responsable marketing Keith Weed lors du congrès pour annonceurs IAB.

Les marques de luxe propulsent le bénéfice de L’Oréal

09/02/2018

Malgré une croissance modeste du CA en 2017, la société française de cosmétiques L’Oréal a néanmoins enregistré une forte progression de son résultat net.  Cela s’explique par la bonne performance du segment du luxe, où les marges sont plus élevées.

Medicare-Market envisage l’ouverture de 20 nouvelles pharmacies en 2018

06/02/2018

Medicare-Market, exploitant de la parapharmacie Medi-Market et des pharmacies PharmaClic, souhaite engager 120 nouveaux collaborateurs et ouvrir 20 nouveaux points de vente en 2018. D’ici 2020 le groupe espère atteindre le cap des 70 magasins.

Di lance sa propre boutique en ligne

31/01/2018

Le 1er février la chaîne belge Di, spécialiste des produits de beauté et de soin, ouvrira les portes virtuelles de sa propre boutique en ligne. Il s’agit de l’étape suivante dans sa stratégie de renouvellement.

Ecover va renouveler toute sa gamme

31/01/2018

Ecover, producteur belge de détergents et de produits de nettoyage écologiques, va renouveler les emballages de toute sa gamme.  Le produit détergent est le premier à être rénové et l’opération devrait être achevée d’ici deux ans.

Unilever supprime des emplois au sein de son équipe de vente

22/01/2018

Unilever Belgium réorganise son équipe de représentants commerciaux. Ceci entraînera la perte de onze emplois, confirme l’entreprise à la rédaction de RetailDetail.

Back to top