La chaîne de droguerie DA demande également un report de paiement

La chaîne de droguerie DA demande également un report de paiement

Après V&D Groep et Macintosh Retail Group, c’est au tour de la chaîne néerlandaise DA Retailgroep de demander un report de paiement auprès du tribunal d’Amsterdam.  Tous les magasins de la chaîne restent ouverts, provisoirement.

 

L’espoir d’un redémarrage

La chaîne de droguerie DA compte 266 magasins aux Pays-Bas, dont seulement sept aux mains propres de DA Retailgroep.  Tous les autres magasins sont gérés par des entrepreneurs indépendants.  Les magasins restent ouverts pour le moment et le webshop de DA poursuit ses activités.  Les presque 200 employés maintiennent leur poste de travail.

 

En plus du report de paiement, DA a obtenu un délai de rétraction du tribunal.  Durant cette période, les fournisseurs de DA Retailgroep ne peuvent pas exiger les marchandises dont ils sont probablement les propriétaires.

 

La chaîne de droguerie fait face à une situation financière difficile depuis 2013 déjà.  Elle souffre de la concurrence des grandes chaînes comme Kruidvat et Etos.  Le syndicat CNV a déjà fait savoir qu’il croit en un redémarrage de la plupart des magasins.

Tags: