Le flagship store Sephora aux Champs-Elysées ouvert jusqu’à 23h30 | RetailDetail

Le flagship store Sephora aux Champs-Elysées ouvert jusqu’à 23h30

Le flagship store Sephora aux Champs-Elysées ouvert jusqu’à 23h30

Deux ans après avoir été contraint par le tribunal de fermer à 20h30, la parfumerie phare de Sephora sur les Champs-Elysées à Paris est à nouveau autorisée à garder ses portes ouvertes jusqu’à 23h30.

Nouvelle loi et accord des syndicats

Depuis hier soir la parfumerie Sephora, la plus grande au monde avec ses 1.900 m², située sur les Champs-Elysées à Paris, peut à nouveau accueillir ses clients jusqu’à 23h30. Depuis octobre 2013, ce magasin phare  de l’enseigne, qui auparavant attirait quotidiennement une foule nombreuse jusqu’à minuit, avait été contraint par le tribunal, et ce à la demande des syndicats, de fermer ses portes dès 20h30.


Les syndicats français menaient depuis longtemps un combat contre le travail en soirée et le dimanche, qu’ils qualifiaient d’ « illégal » et de « néfaste pour la vie privée ». Après quoi le gouvernement a commandé un rapport, qui a abouti à une nouvelle réglementation : la loi Macron. Celle-ci autorise le travail nocturne et dominicale sous certaines conditions :  le travail ne peut se faire que sur base volontaire, les employés concernés bénéficieront d’une rémunération supplémentaire et devront approuver préalablement la proposition de la direction par voie de référendum.


Pour Sephora, propriété du groupe LVMH,  cette ouverture en soirée est une excellente nouvelle. En effet le magasin phare de l’enseigne de parfumerie réalisait plus de 20% de son chiffre d’affaires journalier après 21h. En échange, les employés volontaires bénéficieront d’un double salaire pour les heures prestées en soirée ou le dimanche. Début octobre la proposition avait déjà été approuvée avec 91% des voix.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Henkel résiste malgré des conditions de marché incertaines

09/05/2018

Malgré des effets de change défavorables et des problèmes logistiques aux Etats-Unis, Henkel fait état d’une évolution positive au 1er trimestre. La division ‘adhésifs’ a réalisé de meilleures performances que les divisions ‘détergents’ et ‘beauté’.

Pourquoi Ecover ne participe pas à la guerre des promotions

04/05/2018

Le pionnier écologique Ecover veut retrouver son âme rebelle des débuts. La marque lance une nouvelle bouteille de liquide vaisselle avec l’appui d’une campagne télévisée. Son ambition ? Dynamiser la croissance dans des catégories sous pression.

P&G vise des emballages 100% recyclables d’ici 2030

17/04/2018

Les objectifs de durabilité pour 2020 étant déjà en grande partie atteints, Procter & Gamble annonce  de nouveaux objectifs environnementaux pour 2030. D’ici là, entre autres, tous les emballages devraient être recyclables ou réutilisables.

L’Europe plaide pour une interdiction mondiale de l’expérimentation animale dans les cosmétiques

27/02/2018

Certains membres du Parlement européen plaident pour une interdiction mondiale des tests pratiqués sur des animaux dans l’industrie des cosmétiques. Cette interdiction est déjà valable en Europe depuis 2013.

Unilever menace les médias en ligne de retirer ses annonces publicitaires

12/02/2018

Unilever menace de retirer ses publicités sur des plateformes en ligne, qui manquent de transparence et engendrent la division. C’est ce qu’a laissé entendre le responsable marketing Keith Weed lors du congrès pour annonceurs IAB.

Les marques de luxe propulsent le bénéfice de L’Oréal

09/02/2018

Malgré une croissance modeste du CA en 2017, la société française de cosmétiques L’Oréal a néanmoins enregistré une forte progression de son résultat net.  Cela s’explique par la bonne performance du segment du luxe, où les marges sont plus élevées.