Les résultats de L’Oréal affectés par la croissance ralentie aux USA

Les résultats de L’Oréal affectés par la croissance ralentie aux USA

Le chiffre d’affaires du géant des cosmétiques L’Oréal a diminué de 2,2% durant le premier trimestre, suite au ralentissement de la croissance aux Etats-Unis et en raison d’effets de change défavorables. Les autres marchés par contre progressent.

Perspectives positives pour le reste de l’année

Au cours du premier trimestre de cette année le chiffre d’affaires total de L’Oréal a régressé de 2,2 % à 5,64 milliards d’euros. Un recul qui s’explique en grande partie par des effets de change défavorables et une croissance ralentie aux Etats-Unis. Hors effets de change et acquisitions le chiffre d’affaires progresse de 3,5%.


En Europe de l’Ouest le chiffre d’affaires grimpe de 2,8% (hors effets de change et acquisitions), alors qu’en Europe de l’Est le chiffre d’affaires est en hausse pour la première fois en six ans. Durant cette même période le chiffre d’affaires comparable en Amérique de Nord a reculé de 0,6% : première baisse depuis le quatrième trimestre 2009.


Néanmoins le groupe français ne semble pas s’inquiéter pour l’avenir  : « Nous sommes confiants pour le reste de l’année et nous prévoyons que notre croissance sera de nouveau à niveau à partir du trimestre prochain », déclare le CEO Jean-Paul Agon à Bloomberg. Selon lui, la croissance de L’Oréal sera supérieure à la croissance attendue de 3,5 à 4% du marché des cosmétiques en 2014.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Repositionnement radical pour Di

19/10/2017

Le spécialiste des produits de soins et de beauté Di veut se positionner en tant que marque forte grâce à un programme d’investissement ambitieux. Décor épuré, assortiment exclusif, e-shop et stratégie de communication plus dynamique. 

Zalando se lance dans les cosmétiques

18/10/2017

D'ici le printemps 2018 Zalando vendra également des cosmétiques sur son webshop, à commencer par l’Allemagne. En outre, l’e-tailer a publié ses résultats trimestriels et annonce une croissance du chiffre d’affaires de près de 30%.

Dollar Shave Club débarquera en Europe en 2018

10/10/2017

Dollar Shave Club compte faire son entrée en Europe l’an prochain. Le service d’abonnement pour rasoirs, détenu par Unilever, connaît déjà un franc succès aux Etats-Unis.

Essity : « Nos produits ont une utilité quotidienne »

05/10/2017

Ne dites plus SCA Hygiene mais Essity. Le fabricant de marques telles que Tena, Tork, Tempo, Lotus, Okay et Demak’Up renforce son attention sur l’hygiène et la santé. Le marché de l’incontinence offre le plus gros potentiel de croissance. 

Etos arrive en Belgique grâce à la fusion Ahold-Delhaize

18/09/2017

La chaîne de droguerie Etos va profiter de la fusion entre sa société-mère, l’entreprise néerlandaise Ahold, et l’entreprise belge Delhaize.  Les produits Etos pourront ainsi être vendus en Belgique, en Grèce et en Roumanie, notamment.

Ecover et Method aux mains de SC Johnson

15/09/2017

Le fabricant américain de produits d’entretien SC Johnson rachète les producteurs de produits de nettoyage écologiques Ecover et Method à leur société-mère People Against Dirty. Aucun détail financier n’a été dévoilé par l’entreprise.

Back to top