P&G cède les salons et la marque de soins capillaires Frédéric Fekkai | RetailDetail

P&G cède les salons et la marque de soins capillaires Frédéric Fekkai

P&G cède les salons et la marque de soins capillaires Frédéric Fekkai

Procter & Gamble a cédé la marque de soins capillaires de luxe Frédéric Fekkai, ainsi que la chaîne de salons de coiffure du même nom. Le nouveau propriétaire est la coentreprise Fekkai Brands.

Cession pour cause de restructuration

L’acquéreur Fekkai Brands est une coentreprise entre Dilesh Mehta, CEO de Designer Parfums, et Tony Bajaj, CEO de LUXE Brands. Cette reprise leur permettra d’élargir leur portefeuille.


De son côté P&G, en pleine phase de restructuration, souhaite se séparer d’une centaine de marques, pour se concentrer uniquement sur les grandes marques rentables, telles que Pantene et Olay.


P&G a racheté Frédéric Fekkai en 2008 pour un montant de 400 millions de dollars (368 millions d’euros), mais on ignore combien le groupe a empoché dans le cadre de la cession.


Les quelque 225 personnes travaillant actuellement dans les salons de coiffure de Frédéric Fekkai garderont tous leur emploi. Frédéric Fekkai, le fondateur de la marque, conservera lui aussi son rôle de conseiller.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La marque culte Aesop débarque à Anvers

04/06/2018

La marque de soins de beauté australienne Aesop ouvrira bientôt sa propre boutique à Anvers, dans un ancien bar à jus situé dans la Nationalestraat.

A.S. Watson (Kruidvat) lance la pharmacie en ligne PharmaXpert.be

28/05/2018

Grâce au lancement de sa propre pharmacie en ligne PharmaXpert.be, le propriétaire de Kruidvat peut désormais vendre des médicaments sans prescription à des prix avantageux en Belgique.

Henkel résiste malgré des conditions de marché incertaines

09/05/2018

Malgré des effets de change défavorables et des problèmes logistiques aux Etats-Unis, Henkel fait état d’une évolution positive au 1er trimestre. La division ‘adhésifs’ a réalisé de meilleures performances que les divisions ‘détergents’ et ‘beauté’.

Pourquoi Ecover ne participe pas à la guerre des promotions

04/05/2018

Le pionnier écologique Ecover veut retrouver son âme rebelle des débuts. La marque lance une nouvelle bouteille de liquide vaisselle avec l’appui d’une campagne télévisée. Son ambition ? Dynamiser la croissance dans des catégories sous pression.

P&G vise des emballages 100% recyclables d’ici 2030

17/04/2018

Les objectifs de durabilité pour 2020 étant déjà en grande partie atteints, Procter & Gamble annonce  de nouveaux objectifs environnementaux pour 2030. D’ici là, entre autres, tous les emballages devraient être recyclables ou réutilisables.

L’Europe plaide pour une interdiction mondiale de l’expérimentation animale dans les cosmétiques

27/02/2018

Certains membres du Parlement européen plaident pour une interdiction mondiale des tests pratiqués sur des animaux dans l’industrie des cosmétiques. Cette interdiction est déjà valable en Europe depuis 2013.