Unilever coupe les derniers liens avec les fondateurs | RetailDetail

Unilever coupe les derniers liens avec les fondateurs

Unilever coupe les derniers liens avec les fondateurs

Le groupe anglo-néerlandais Unilever a racheté les derniers droits encore détenus par les descendants de Willam Hesketh Lever. Ce dernier avec son usine de savon a jeté les bases de l’actuel Unilever.

Plus de 875 millions d’euros

Unilever a mis sur table plus de 875 millions d’euros pour le rachat des droits sur près de 71 millions d’actions. Une bonne nouvelle pour les actionnaires, car la réduction effective du nombre total de titres entraînera  une augmentation du bénéfice annuel par action.


C’est en 1886 que le vicomte William Hesketh Lever, avec son frère James, se lance dans la production de savon « pour améliorer l’hygiène parmi les gens ». Très vite Lever Brothers connaît un succès mondial grâce à ses savons Sunlight. A partir de 1917 l’entreprise sera également active sur le marché de l’alimentation après la reprise notamment d’usines de glace et de conserves.


En 1929 la fusion entre Lever Brothers et le néerlandais Margarine Unie donne naissance à Unilever. Aujourd’hui  Unilever est l’un des plus grands groupes mondiaux dans le secteur de l’alimentation, des produits d’hygiène personnelle et de produits d’entretien, avec des sièges sociaux à Rotterdam et Londres.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La marque culte Aesop débarque à Anvers

04/06/2018

La marque de soins de beauté australienne Aesop ouvrira bientôt sa propre boutique à Anvers, dans un ancien bar à jus situé dans la Nationalestraat.

A.S. Watson (Kruidvat) lance la pharmacie en ligne PharmaXpert.be

28/05/2018

Grâce au lancement de sa propre pharmacie en ligne PharmaXpert.be, le propriétaire de Kruidvat peut désormais vendre des médicaments sans prescription à des prix avantageux en Belgique.

Henkel résiste malgré des conditions de marché incertaines

09/05/2018

Malgré des effets de change défavorables et des problèmes logistiques aux Etats-Unis, Henkel fait état d’une évolution positive au 1er trimestre. La division ‘adhésifs’ a réalisé de meilleures performances que les divisions ‘détergents’ et ‘beauté’.

Pourquoi Ecover ne participe pas à la guerre des promotions

04/05/2018

Le pionnier écologique Ecover veut retrouver son âme rebelle des débuts. La marque lance une nouvelle bouteille de liquide vaisselle avec l’appui d’une campagne télévisée. Son ambition ? Dynamiser la croissance dans des catégories sous pression.

P&G vise des emballages 100% recyclables d’ici 2030

17/04/2018

Les objectifs de durabilité pour 2020 étant déjà en grande partie atteints, Procter & Gamble annonce  de nouveaux objectifs environnementaux pour 2030. D’ici là, entre autres, tous les emballages devraient être recyclables ou réutilisables.

L’Europe plaide pour une interdiction mondiale de l’expérimentation animale dans les cosmétiques

27/02/2018

Certains membres du Parlement européen plaident pour une interdiction mondiale des tests pratiqués sur des animaux dans l’industrie des cosmétiques. Cette interdiction est déjà valable en Europe depuis 2013.