Alexa, l’assistant vocal d’Amazon, prodigue des conseils médicaux

Dorénavant Alexa, l’assistant vocal d’Amazon, donne également des conseils médicaux : en collaboration avec le service de santé public britannique NHS, Alexa répond aux questions en matière de maladies et de soins de santé.


Alexa vous aide en cas de migraine ou de grippe

Désormais les Britanniques pourront poser des questions médicales à leur enceinte Amazon Echo concernant leur santé et obtenir une réponse endéans quelques secondes, rapporte Fast Company.


Les utilisateurs pourront ainsi s’informer sur le traitement d’une migraine ou encore sur les symptômes d’une grippe. Selon le National Health Service (NHS), le système est pratique surtout pour les séniors, les aveugles ou d’autres personnes qui ont plus difficile à faire des recherches sur internet et peuvent ainsi obtenir des informations fiables et officiellement contrôlées, tout en restant chez eux. Le NHS espère également que cela permettra d’éviter que les gens ne se rendent trop vite chez le médecin ou à l’hôpital pour des problèmes sans gravité.


Néanmoins la collaboration entre le service de santé public britannique et Amazon est controversée : certains critiques, dont le groupe d’activistes Big Brother Watch, estiment qu’il est très dangereux que l’entreprise américaine ait accès à des informations aussi confidentielles que les questions de santé des utilisateurs d’Alexa. Amazon pour sa part assure que les données sont anonymisées et protégées et que les clients peuvent écouter leur historique et l’effacer s’ils le souhaitent. Bien que tout cela ne soit pas une réelle garantie de confidentialité, comme en témoigne la récente controverse autour de Google Home