Amazon: la fin d’une histoire sur le marché chinois

Amazon: la fin d’une histoire sur le marché chinois

Amazon se retire partiellement du marché chinois, le plus grand marché mondial de l’e-commerce. La société va fermer sa place de marché locale, bien que les clients chinois puissent toujours commander via Amazon Global.

 

Concurrence nationale

Les raisons pour lesquelles Amazon cessera sa place de marché n'ont pas été divulguées, bien que la forte concurrence nationale d'Alibaba et de JD.com y soit probablement pour quelque chose. En raison de la fermeture le 18 juillet, les clients chinois d'Amazon ne pourront plus acheter auprès des commerçants chinois. Ils pourront toujours commander des produits à l'étranger via la boutique en ligne mondiale.

 

Sur le marché chinois, la plateforme chinoise d'Amazon est en concurrence avec Tmall, appartenant au géant de l’e-commerce Alibaba. Avec JD.com, Alibaba détenait plus de 80 % des ventes en ligne en Chine l'année dernière. Le géant américain de l’e-commerce a fait son entrée sur le marché chinois il y a 15 ans, lorsqu'il a acquis la librairie en ligne Yoyo.com. Le magasin a été rebaptisé Amazon.cn en 2011.

 

Amazon Global

Ker Zheng, spécialiste marketing de la société de consultance locale Azoya, estime qu'Amazon n'a aucun avantage en Chine par rapport à ses concurrents chinois. A moins que quelqu'un ne recherche un produit très spécifique, "il n'y a aucune raison pour un consommateur de choisir Amazon parce que ce dernier ne sera pas en mesure d’expédier les achats aussi rapidement que Tmall ou JD".

 

Une porte-parole d'Amazon a déclaré que l'entreprise continuerait d'investir en Chine par le biais de son magasin mondial Amazon Global Store, de ses liseuses Kindle et de son contenu en ligne. Amazon Web Services, l'unité d'affaires Cloud Computing de l'entreprise, continuera également ses activités.