Amazon souhaite implanter sa technologie Go dans les aéroports et les cinémas

Amazon souhaite implanter sa technologie Go dans les aéroports et les cinémas

Des négociations sont menées par Amazon afin de mettre à la disposition de tiers, comme les retailers situés dans les aéroports et les cinémas, la technologie à l’origine de ses magasins Go sans caisses.

Diversifier

En « partageant » cette technologie avec des tiers, Amazon espère réduire sa dépendance à l’égard du commerce électronique et former des partenariats avec des entreprises qui sont normalement concurrentes. Cette collaboration peut à son tour conduire à une nouvelle croissance des activités cloud d’Amazon, rapporte la chaîne de télévision américaine CNBC. De plus, le géant de la vente en ligne n’aura ainsi plus besoin de construire ses propres (et couteux) magasins.

 

Amazon possède actuellement seize magasins Go où les clients peuvent acheter des produits en scannant leur téléphone et n’ont donc pas besoin de passer par une caisse pour payer. L’entreprise souhaite maintenant vendre la technologie qui sous-tend le concept et aurait déjà pris contact avec l’entreprise américaine OTG (spécialisée dans le développement d’espaces de vente et de restauration dans les aéroports) et Cineworld (cinémas). L’objectif est de procéder aux premières installations au début de l’année prochaine et d’ici fin 2020, des centaines de magasins devraient déjà utiliser la technologie sans caisse.

 

Modèle de revenus

Amazon peut choisir entre différents modèles de revenus pour la mise à disposition de sa technologie : l’entreprise pourrait demander un pourcentage du chiffre d’affaires des magasins ou leur demander avec une redevance mensuelle fixe. Le nom de l’application qui permettra aux clients d’acheter dans ces magasins n’est pas encore connu.

 

Aucune des trois parties concernées ne souhaite pour l’instant réagir à cette information.